Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

A+     A-

Webinaire international célébrant la 6ème semaine mondiale des Nations Unies pour la Sécurité Routière

A+     A-
22.05.2021A l’occasion de la célébration de la 6ème semaine mondiale de la sécurité routière des Nations Unies du 17 au 23 mai 2021, et afin de sensibiliser les décideurs et les acteurs concernés, notamment les acteurs locaux gestionnaires de villes et de s’inspirer des expériences réussies en matière de « Speed management » au niveau international, l’Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA) a organisé, sous la présidence effective de Monsieur Abdelkader AMARA, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, le vendredi 21 mai 2021, un webinaire international sous le thème « Gestion de la vitesse en milieu urbain et son impact sur la sécurité routière ».

Cet événement s’inscrit dans le cadre d’une panoplie d’actions de sensibilisation, d’éducation à la sécurité routière et de communication directe et digitale organisées à cette occasion et axées sur les risques liés à la vitesse. Il se veut aussi une contribution nationale à cette initiative mondiale qui prône une meilleure prise en charge de la gestion de la vitesse dans le management institutionnel de la sécurité routière. En milieu urbain, notamment dans les zones à forte concentration de piétons, la vitesse recommandée est de 30km/h comme il ressort du slogan de cette campagne mondiale « Streets for life # love 30 ».

Il convient de souligner que chaque année, les accidents de la circulation font plus de 1,3 million de personnes tués et plus de 35 millions de victimes avec des souffrances physiques et psychiques à vie. Ces accidents sont aujourd’hui la principale cause de décès chez les enfants et chez les jeunes adultes âgés entre 5 et 29 ans. En septembre 2020, l’assemblée générale des Nations Unies a adopté une nouvelle résolution sur la sécurité routière au niveau mondial proclamant la période 2021-2030 comme la seconde décennie d’action pour la sécurité routière avec une ambition de réduire de 50% le nombre de morts et de victimes à l’horizon 2030.

Dans ce cadre, une bonne maîtrise des risques liés à la vitesse peut être un véritable levier pour réduire le risque d’accident sur les voies publiques ouvertes à la circulation. Les dernières études dans ce domaine montrent qu’une baisse de 2% de la vitesse moyenne pratiquée sur les routes peut sauver plus de 100 mille vies humaines chaque année dans le monde.

A travers la célébration de la semaine mondiale, le Ministère de l’Equipement, du transport, de la Logistique et de l’Eau et la NARSA affichent une ferme volonté pour s’aligner sur les standards internationaux en matière de gestion de la sécurité routière. La présente conférence est ainsi un véritable prétexte pour sensibiliser l’ensemble des acteurs concernés, notamment les décideurs locaux, les professionnels et les composantes de la société civile sur l’importance de la réduction de la vitesse, notamment en milieu urbain et dans les endroits à forte fréquentation des usagers vulnérables.

Afin de donner à cet événement l’importance qu’il mérite, l’ensemble des organisations internationales concernées par la sécurité routière au niveau mondial ont été associées. Il s’agit notamment de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la Commission de l’Union Africaine (AUC), la Banque Mondiale, la Fédération Internationale des Routes (IRF) et la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA). L’objectif visé est d’assurer un transfert d’expérience et d’expertise aux acteurs nationaux associés à cet événement, notamment les présidents communaux et maires de villes qui ont la responsabilité légale des aménagements et de la signalisation routière. La gestion de la vitesse en milieu urbain doit être une nécessité absolue et la gestion de la fluidité de la circulation dans nos villes ne doit pas être au détriment de la gestion la sécurité routière.