Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

A+     A-

Monsieur Abdelkader AMARA s’enquiert de l’avancement des études et des travaux relatifs aux grands barrages du Royaume

A+     A-
16.08.2021Monsieur Abdelkader AMARA, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a présidé, le jeudi 12 août 2021 au siège de la Direction du barrage « Cherif El Idrissi » à Tétouan, une réunion par visioconférence, consacrée à la prise de connaissance de l’avancement des études et des travaux relatifs aux grands barrages du Royaume.
​​

Cette réunion a porté principalement sur le lancement des travaux des barrages de Sidi Abbou à la Province de Taounate, d’Ait Ziat à la Province d’El Haouz, de Boulaouane à Chichaoua, de Bni Aazimane à Driouech, de Mokhtar Soussi à la Province de Taroudant, ainsi que des barrages de Mohamed V dans les Provinces de Taourirt et de Nador, de Kodiat Lberna à Sidi Kacem et de Ratba à Taounate. Monsieur le Ministre s’est enquis des différentes dispositions de terrain prises pour le lancement des travaux de ces chantiers vitaux dans les meilleures conditions.

Lors de cette réunion, il a été procédé également à l’examen des dispositions techniques et réglementaires liées au lancement des appels d’offres relatifs aux cinq grands barrages suivants : le barrage Taghzirt dans la Province de Béni Mellal, le Barrage de Oued Lakhdar dans la Province d'Azilal et le barrage Khanke Karo dans la Province de Figuig. L’ouverture des plis relatifs aux appels d’offres desdits barrages aura lieu au cours de la première quinzaine du mois de septembre 2021. Concernant le barrage de Tamri dans la Préfecture d'Agadir Ida-Outanane et la surélévation du barrage d’Imfout dans la Province de Settat, l’ouverture des plis relatifs à leurs appels d’offres sera effectuée au cours de la première quinzaine du mois d’octobre 2021.

M. le Ministre a souligné à cette occasion le rôle important de ces barrages par rapport à leurs bassins hydrauliques, il a également rappelé l’importance de la retenue du barrage de Khanke Karo dans la province de Figuig, qui dépassera un milliard de m3, le plaçant ainsi parmi les grands barrages du Royaume et qui aura un grand impact sur le développement agricole en aval du barrage.

En outre, M. AMARA a examiné avec les responsables du Ministère l’avancement des études techniques des grands barrages suivants : Tadighoust dans la Province d'Errachidia, Ribat El Khayr dans la Province de Sefrou, la surélévation du barrage d’Ibn Batouta à la Préfecture de Tanger- Assilah, le grand barrage de Bni Mansour dans la Province de Tétouan (avec une retenue de plus d’un milliard de m3), ainsi qu’aux barrages de Bouhmed et de Dar Mimoun à la Province de Chefchaouen.