Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

A+     A-

Région de l’Oriental : Signature d'importantes conventions dans les domaines de l’eau et du désenclavement rural

A+     A-
16.12.2021Le Ministère de l’Equipement et de l’Eau et le Conseil de la Région de l’Oriental (CRO) ont conclu, mercredi 15 décembre 2021 à Oujda, deux conventions d’envergure dans les domaines de l’eau et du désenclavement rural.

Le Ministre de l’Equipement et de l’Eau, M. Nizar Baraka, accompagné d’une délégation de hauts responsables du ministère, a tenu une rencontre avec le président du Conseil de la Région de l’Oriental, M. Abdenbi Bioui et des membres du Conseil et chefs de services décentralisés, en présence du wali de la Région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, M. Mouad El Jamai, pour la présentation de ces conventions visant à soutenir la dynamique de développement des infrastructures de la région.

Il s’agit notamment d’une convention portant sur le programme d’urgence d’eau pour la région de l’Oriental, doté d’une enveloppe de plus de 1,3 milliard de dirhams (MMDH) du budget de l’Etat, en vue de réaliser plusieurs chantiers urgents ou structurants pour pallier le manque des ressources hydriques au niveau de la région.

Une autre convention vise, de son côté, à doter les pistes rurales construites par le CRO d’ouvrages d’art, pour un montant de près d’un milliard de dirhams, dont 700 millions de dirhams (MDH) apportés par le CRO et 350 MDH financés par le Ministère de l’Equipement et de l’Eau, le but étant de pérenniser ce réseau au service des habitants des zones rurales.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M. Baraka a indiqué que la convention importante relative aux pistes rurales s’inscrit dans le cadre des orientations du gouvernement visant à renforcer la régionalisation avancée, réduire les disparités territoriales et promouvoir l’économie régionale.

Monsieur le Ministre a ajouté que cette convention vise à désenclaver les zones rurales, mais porte aussi sur la construction de retenues collinaires et points d’eau, en vue de capitaliser sur l’expérience pionnière du CRO dans ce domaine, répondre aux besoins essentiels des citoyens en particulier dans le milieu rural et, in fine, réunir les conditions d’un décollage économique de la région.

La convention relative à l’eau vise, quant à elle, à mettre en œuvre un programme d’urgence et structurant pour la construction de grands barrages, le lancement de projets de dessalement d’eau de mer, au bénéfice notamment de la ville de Nador, la mise en place de la connexion entre les bassins hydrauliques pour gérer les ressources en eau de manière solidaire et la réalisation d’actions de protection et de préservation des nappes phréatiques, a précisé M. Baraka.

De son côté, M. Bioui s’est félicité des résultats de cette visite fructueuse du Ministre de l’Equipement et de l’Eau dans la Région de l’Oriental, en particulier la signature de la convention relative au programme d’urgence de l’eau, qui regroupe plusieurs secteurs et institutions, ainsi que la convention portant sur les pistes rurales, qui permettra, lors d’une première phase, de doter 2.000 km de pistes sur les 4.000 km construits par le CRO d’ouvrages d’art, dans le but de préserver cet acquis au service des habitants de la région.

Ces conventions auront pour effet de créer de nombreuses opportunités d’emploi et de booster le processus de développement, dans une région qui en a grand besoin pour lutter contre le chômage et faire face au manque en ressources hydriques, a-t-il souligné.