Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

A+     A-

Réunion du Conseil d’Administration de l’Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa au titre de l’année 2021

A+     A-
23.12.2021Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, a présidé, le mercredi 22 décembre 2021 à Agadir, en présence de Monsieur le Wali de la Région du Souss Massa, Gouverneur de la Province d’Agadir-Idaoutanan, Monsieur le​ Président de la Région du Souss Massa et des représentants des instances élues, la réunion du Conseil d’Administration de l’Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa, au titre de l’année 2021.
​​

Cette réunion était une opportunité pour la concertation et la coordination entre les différents intervenants du secteur de l’eau, et pour la discussion des défis auxquels se trouvent confrontée la gestion intégrée et durable des ressources en eau dans les bassins du Souss Massa.

Dans son allocution prononcée à cette occasion, Monsieur le Ministre a rappelé l'efficience de la politique de l'eau adoptée par notre pays en vue d'assurer la sécurité hydrique et le développement durable et intégré des ressources en eau. Une politique qui tient compte des enjeux immédiats et de l’avenir, ainsi que des besoins actuels et futurs en eau. Dans ce contexte, Monsieur le Ministre a mis en lumière les importantes réalisations qui ont marqué l'année écoulée au niveau des bassins du Souss-Massa et qui concernent principalement :

- Le démarrage du remplissage et de l’exploitation du Barrage Sidi Abdellah dans la Province de Taroudant ;

- La réalisation d'un canal de 49 km reliant la région d’El Guedan (Barrages Aoulouz et Mokhtar Soussi) à la station de traitement Sidi Boushab (Barrage Abdelmoumen), afin d'assurer, dans les meilleures conditions, l'approvisionnement en eau potable de la ville du Grand Agadir ;

- Le démarrage des travaux de surélévation du Barrage Mokhtar Soussi dans la Province de Taroudant, d'une capacité de 280 millions de m3, et qui permettra l'alimentation en eau potable et l'irrigation de la Région du Souss-Massa ;

- L’achèvement des travaux de construction de la station de dessalement d'eau de mer de Chtouka Ait Baha, dont l’exploitation démarrera prochainement. Cette station permettra de répondre aux besoins réguliers du Grand Agadir en eau potable et de combler le déficit de la nappe souterraine de Chtouka en irriguant environ 10.000 hectares afin de soutenir durablement la production agricole.

Cette rencontre a constitué une occasion pour faire le bilan de l’action de l'Agence du Bassin du Souss Massa. Ce bilan s'est caractérisé par la réalisation de nombreux projets et activités liés au domaine de la planification et de la gestion intégrée des ressources en eau. De même, le programme d’action de cette agence ainsi que son projet de budget pour l'exercice 2022 ont été présentés en vue d’accompagner le développement socio-économique de la Région.

Par ailleurs, Monsieur Nizar BARAKA a souligné, lors de cette réunion, la baisse de pluviométrie constatée dans le bassin hydraulique du Souss-Massa, entrainant un déficit total de 49% au niveau des apports d’eau aux barrages par rapport à la moyenne annuelle.

En conséquence, le taux de remplissage des retenues des barrages a atteint des niveaux critiques, ce qui a nécessité l'activation des comités de vigilance au niveau de l’Agence du Bassin Hydraulique, ainsi qu'au niveau des Provinces et des Régions.

Ainsi, et afin de faire face à cette situation, Monsieur le Ministre a assuré que dans le cadre de la mise en œuvre du Programme National d'Approvisionnement en Eau Potable et l'Irrigation 2020-2027, un certain nombre de projets ont été réalisés au niveau des bassins du Souss Massa, dont les plus importants sont :

- La préparation du lancement, dans les prochains mois, des travaux du Barrage Tamri à Agadir-Idoutanan, d'une capacité de stockage de 204 millions de m3;

- La réalisation de plusieurs petits barrages et projets de renforcement de l'approvisionnement en eau potable;

- L’équipement de nombreux forages, ainsi que la réalisation de travaux de d’exploration afin d'améliorer la connaissance des nappes souterraines ainsi que leurs caractéristiques et de mobiliser des ressources en eau supplémentaires pour répondre aux besoins croissants en eau potable.