Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

A+     A-

Tenue du Conseil d'Administration de l’Agence Nationale des Equipements Publics

A+     A-
25.02.2022La 4ème session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale des Equipements Publics (ANEP) s’est tenue, le vendredi 25 février 2022, sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, au siège du Ministère.

L’ordre du jour de cette session a porté sur la présentation du bilan des réalisations de l’Agence au titre de l’année 2021 et l’approbation de son plan d’action pour l’année 2022.

Ainsi, l'ANEP a assuré, au titre de l’année écoulée, la maîtrise d'ouvrage déléguée de projets d’équipements publics au profit de 50 maitres d’ouvrage, dont notamment des départements ministériels, des établissements publics, ainsi que des associations reconnues d'utilité publique. Le portefeuille des projets gérés par l’ANEP compte actuellement 1.196 projets de construction et de réhabilitation des bâtiments publics, pour une enveloppe d’investissement s’élevant à 28,7 Milliards de dirhams.

Aussi, l’ANEP a procédé, au titre de l’année 2021, à l’achèvement des travaux de 60 projets d’équipements publics pour un coût de 2,12 Milliards de dirhams et a poursuivi la réalisation de 224 projets ainsi que les études relatives à plusieurs autres projets.

Le Conseil d’Administration a, par ailleurs, procédé à l’approbation du plan d’action de l’Agence de 2022, de son budget de 2022 ainsi que 9 nouvelles conventions de maîtrise d’ouvrage déléguée portant sur la réalisation de projets d’équipements publics à vocations économique et sociale importantes.

Il est à rappeler que l’ANEP exerce, dans le cadre de conventions, la mission de maître d’ouvrage délégué pour la réalisation de projets d’équipements publics, ainsi que pour la gestion du patrimoine immobilier de l’Etat et la maintenance des bâtiments publics au profit des Maîtres d’Ouvrage Publics.

L’Agence se veut également d’être une force de proposition pour le développement de la normalisation et de la réglementation technique en matière de qualité et de sécurité des bâtiments publics. Elle œuvre, ainsi, pour la promotion de l’utilisation des matériaux locaux et pour la protection de l’environnement dans le secteur du BTP en s’appuyant sur son expertise cumulée au fil des années permettant, de la sorte, la réalisation de projets d’équipements publics dans le strict respect des exigences de la qualité, de la sécurité et de la durabilité ainsi que de la maîtrise des coûts et des délais.