Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

A+     A-

Session thématique spéciale organisée par le Maroc« Développement rural pour renforcer la résilience face aux changements globaux »

A+     A-
25.03.2022Partout dans le monde, la sécurité hydrique représente un enjeu de taille pour le développement rural et l’augmentation de la résilience des populations face au changement climatique.
​​

Conscient de cet enjeu, plusieurs pays ont mis en place des politiques et des actions visant la sécurité de l’approvisionnement en eau à travers l’élargissement de l’offre, le développement des infrastructures hydrauliques, et la gestion de la demande en eau en vue d’assurer une répartition équitable de cette ressource vitale.

Autant qu’acteur actif sur la scène internationale, le Maroc n’a pas manqué d’occasion pour débattre cette question et défendre la population rurale à travers l’organisation d’une session thématique spéciale sous le titre « Le développement rural pour renforcer la résilience face aux changements climatiques », le Jeudi 24 Mars 2022.

Marquée par une présence notamment des Ministères de l’Equipement et de l’Eau et de l’Agriculture de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts du Royaume du Maroc, du Ministère de l’Agriculture et de l'Equipement Rural de la République du Sénégal, de la Fondation 3A et de la FAO, la session a mis l’accent sur le renforcement de la résilience des populations face à la variabilité des ressources en eau , la nécessité de mise en place d’infrastructures pour la conservation de l’eau et des sols et la mise à l’échelle de bonnes pratiques agricoles pour augmenter la productivité de l’eau.

Le Maroc n’a pas manqué d’ailleurs l’occasion pour présenter ces réalisations et le fruit de ces efforts pour soutenir le développement des populations rurales et son engagement à doubler les efforts à fin de minimiser l’impact du changement climatique sur la composante rural du pays et en améliorer la résilience.

Cette action forte importante s’inscrit dans le partage des efforts louables qu’entreprends le Royaume du Maroc avec les pays africains amis et qui a été initié par Sa Majesté Mohammed VI que Dieu le glorifie.