Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

A+     A-

Réunion de concertation autour du Schéma National des Infrastructures à l'horizon 2040

A+     A-
30.06.2022Une réunion de concertation sur une étude autour du schéma national des infrastructures à l’horizon 2040 a eu lieu, mercredi 29 juin 2022 à Rabat, sous la présidence du Ministre de l'Équipement et de l'Eau, M. Nizar Baraka.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre de la présentation des conclusions de cette étude, ainsi que pour sonder les avis et les suggestions de tous les départements ministériels à travers une approche participative, qui prend en considération les besoins de chaque département, en perspective de l’élaboration du schéma national des infrastructures routières à l’horizon de 2040, et ce, dans le cadre de l’implication du Ministère de l’Equipement et de l’Eau dans une orientation qui vise à garantir la convergence de toutes les politiques publiques.

La réunion vise à finaliser une feuille de route sur le développement du réseau routier au niveau national à l’horizon 2040 et à accompagner plusieurs projets programmés au niveau national dans les secteurs du tourisme, de l’industrie et de l’urbanisme, entre autres.

S'exprimant à cette occasion, M. Baraka a souligné que le Maroc jouit d’une position distinguée au niveau continental, tant au niveau des routes nationales, régionales et provinciales, qu’au niveau des voies express et autoroutes, qui jouent un rôle important dans le développement de l’économie nationale et la facilitation d'accès aux services sociaux.

Il a relevé que notre pays s’est engagé dans de nombreux plans stratégiques nationaux et régionaux, qui nécessitent la coordination des visions et la synergie des efforts des différents acteurs.

M. Baraka a mis en avant le rôle important que joue le réseau routier dans le domaine socio-économique, ainsi que sa contribution à la réalisation des objectifs du Nouveau modèle de développement.

Cette rencontre à laquelle ont pris part les chefs des services et des directions au ministère, ainsi que des représentants des différents départements ministériels, a été l’occasion pour présenter et échanger des idées des différents acteurs, en vue de leur intégration dans l’élaboration de la stratégie nationale des infrastructures routières à l’horizon 2040.

Source : MAP