Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

A+     A-

Le Ministère lance une campagne de sensibilisation intitulée « Stop au gaspillage de l’eau »

A+     A-
01.07.2022Face à la situation de stress hydrique que connait le Royaume et suite aux décisions gouvernementales, le Ministère de l’Equipement et de l’Eau, lance une campagne de sensibilisation de l’ensemble des citoyens pour lutter contre le gaspillage de l’eau.

Le Maroc est en situation d’urgence eau

Alors que les ressources en eau diminuent, la consommation d'eau augmente chez les usagers. Il est aujourd’hui, nécessaire de dire « stop au gaspillage de l'eau », afin de préserver les ressources et de garantir la répartition équitable de l’eau pour tous.

A cet effet, la présente campagne, qui s’étalera sur deux mois à partir du soir du jeudi 30 juin, a pour objectif de « tirer la sonnette d’alarme » face à la sécheresse que connait le Maroc et de faire prendre conscience aux citoyens de l’urgence de la situation.

Elle fait témoigner des personnes qui parlent de leur situation actuelle et de la difficulté qu’ils ont à se retrouver sans eau, en plus des conséquences de la pénurie d’eau sur leur quotidien.

La campagne s’adresse à l’ensemble de la population, aussi bien aux urbains, qu’aux personnes habitants en zone rurale, mais également aux agriculteurs. Elle sera diffusée sur les télévisions nationales et les réseaux sociaux avec l’ultime objectif de renforcer la prise de conscience de la société marocaine pour mieux réussir ce challenge collectif face à la pénurie de cette ressource vitale.

La nécessité d’une consommation responsable de l’eau

M. Nizar Baraka, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, a rappelé à cette occassion, qu’au-delà des nombreuses mesures à court et moyen terme, qui ont été mises en œuvre par le Ministère pour garantir l’approvisionnement des populations en eau potable, « Aujourd’hui, l’eau est devenue rare et chaque goutte compte. Une consommation responsable de l’eau devient donc un acte citoyen et de solidarité nationale ».