Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

Région de l'Oriental

A+     A-

Monsieur AMARA poursuit sa visite de travail dans les provinces du Rif

A+     A-
01.03.2020Monsieur Abdelkader AMARA, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, effectue une visite de travail dans les Provinces de Nador, de Driouch et d’Al Hoceima, afin de s’enquérir de l’état d’avancement de plusieurs chantiers d’infrastructures de développement social et économique dans le Rif.

Al Hoceima, le 29 février 2020 – Accompagné du Gouverneur de la Province d’Al Hoceima, Monsieur le Ministre a démarré sa visite de travail par le projet de la station de dessalement d’Al Hoceima. Ladite station, qui vise le renforcement de l’alimentation en eau potable de 140.000 habitants de la ville d’Al Hoceima et des localités avoisinantes par le dessalement d’eau de mer, est réalisée par l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable pour un montant de 300 millions de Dirhams. Les travaux de ce projet ont démarré en juin 2017 et se sont étalés sur 18 mois.

Par la suite, Monsieur AMARA s’est enquis des travaux de construction du barrage Ghiss sur Oued Ghiss, à environ 43 km au Sud-ouest de la ville d’Al Hoceima. Ce barrage permettra de créer une retenue de capacité de 93Mm3 pour accompagner le développement économique et social et répondre à la demande, de plus en plus croissante, en eau potable et industrielle de la région d’Al Hoceima et les centres avoisinants à moyen et long termes.

Par ailleurs, cet ouvrage permettra la protection contre les inondations ainsi que la création de plus de 500.000 journées de travail pendant la phase des travaux. Lancés en 2017 pour un coût d’environ 1.300 Mdhs, ces travaux seront achevés en 2024.

Par la suite, l’état d’avancement du programme « Al Hoceima Manarat Al Motawassit » a été présenté à Monsieur le Ministre. La composante infrastructures routières dudit programme comporte le renforcement et l’élargissement de 6 axes routiers structurants sur une longueur de 155 km, avec la construction de 12 ouvrages d’art, pour un montant globale de 714 millions de Dirhams.

Ce programme, qui se réalise dans de bonnes conditions malgré les difficultés rencontrées se rapportant à la structure géotechnique des reliefs et aux conditions climatiques, aura un impact déterminant sur la fluidité de la circulation dans la province. Il vise le renforcement de l’accessibilité au niveau de la province, le désenclavement des centres urbains avoisinants la ville, ainsi que la mise à niveau des conditions de la circulation sur ces axes et l’amélioration de la sécurité routière et la qualité des services offerts aux usagers.

A cette occasion, Monsieur le Ministre a effectué une visite de terrain au chantier d’élargissement et de renforcement du tronçon de la Route Nationale RN8 reliant Targuist à Cala Iris sur une longueur de 32 km, avec la construction de 8 ouvrages d’art, pour un coût global de 188 Mdh. Financés par le Conseil Régional de Tanger - Tétouan - Al Hoceima, l’état d’avancement des travaux est de 80%.

Au cours de cette journée, une présentation a été faite à Monsieur le Ministre sur le site de la voie express Taza - Al Hoceima, au sujet de l’état d’avancement de ce projet, qui consiste au dédoublement de la RR505 et la RN2 sur une longueur de 144 km avec la construction de 47 ouvrages d’art. Le coût global de ce projet, estimé initialement dans la convention (signée le 15 Juin 2010) à 2,5 milliards de dirhams, s’élève actuellement à 4 milliards de dirhams.

Ladite présentation a porté, d’une part, sur le projet de dédoublement de la RR505 sur 95 km, dont le taux d’avancement des travaux est de 99%, et d’autre part, sur le dédoublement de la RN2 sur 49 Km, dont les travaux ont atteint 98%.

Lors de cette visite, Monsieur le Ministre s’est enquis, aussi bien des difficultés géotechniques qui ont confronté les travaux, que du traitement des instabilités envisageables sur une partie de la section reliant Kassita à Oued Nekkor.

Par ailleurs, les travaux sont en cours de démarrage au niveau du viaduc situé au PK 349.

​​