Monographie de la région
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
  • Carte

    1) Présentation générale

    ​​​Cliquez pour agrandir l'image​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

    Située au Nord-Est du Maroc, la Région de l'Oriental s'étend sur 82.820 km2,
    soit 11,6% du territoire national. Elle est la troisième plus grande région du
    Royaume.
    La région de l’Oriental est limitée au nord par la Méditerranée, à l’ouest par
    les provinces d’Alhoceima, Taza et Boulemane, à l’est et au sud-est par l’Algérie et au sud-ouest par la province d’Errachidia.
    Sur le plan administratif, la région de l’Oriental compte une préfecture et 6
    provinces, composées au total de 114 communes (87 communes rurales réparties sur 15 cercles et 27 communes urbaines), ce qui représente 7,5% environ de l’ensemble des communes du pays (1.503 communes rurales et urbaines).
    Selon les projections démographiques du Centre des Etudes et des
    Recherches Démographiques du Haut Commissariat au Plan, la population de la région a atteint un peu plus de 2 millions d’habitants en 2013, soit l’équivalent de 6,2% du total de la population du Royaume. La densité de la population a atteint 24,3 habitant/km² contre 44,8 à l’échelle nationale.

    2) Organisation administrative de la région

    La région de l’Oriental a été créée en vertu du Dahir N° 1-71-77 du 16 Juin
    1971, puis de multiples modifications internes furent introduites. Cependant, ses limites territoriales sont restées intactes. La région est actuellement régie par la Loi N° 47-96, promulguée par le Dahir n° 1-97-84 du 2 Avril 1997 relatif à
    l’organisation des régions et leurs compétences ; ainsi que le décret N°2-97-246 du 17 Août 1997 fixant le nombre des régions et leurs limites territoriales.
    Aussi et selon le nouveau découpage administratif publié dans le bulletin
    officiel n°5744 de 2009, la région de l'Oriental regroupe actuellement la préfecture d'Oujda-Angad et les provinces de Nador, Figuig, Berkane, Taourirt, Jérada et Driouch.

    3) Caractéristiques naturelles

    La grande partie du territoire de la région de l’Oriental se trouve dans une
    zone semi-désertique et aride, loin des courants atlantiques humides interceptés par les monts du Rif et de l’Atlas. Le climat devient de plus en plus sec et aride à mesure que l’on se dirige vers le sud, ce qui explique les disparités considérables des températures et des précipitations ainsi que leur irrégularité entre le nord et le sud de la région

    4) Economie de la région

    L'économie de la région est caractérisée par la domination des activités du
    secteur tertiaire (commerce et services) qui ont Contribué en 2010 à hauteur de 53,1% du total du PIB régional. Au second rang, vient le secteur secondaire
    (Industrie, Mines, Energie et BTP) avec une part de 29,4% du PIB et en dernier lieu figure le secteur primaire (Agriculture et pêche) avec 17,4% du PIB global de la région.

    • LES SECTEURS