Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma

A+     A-

Monsieur Abdelkader AMARA s’enquiert de l’état d'avancement de projets structurant dans la Province de Chefchaouen

A+     A-
28.06.2018Monsieur Abdelkader AMARA, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, a effectué, en présence de Monsieur Ismail ABOULHOUKOUQ, Gouverneur de la Province de Chefchaouen, le mercredi 27 juin 2018, des visites de terrain afin de s’enquérir de l’état d’avancement de projets structurants dans la Province et il a également procédé à l’inauguration du pont de Sidi Boujemaâ au Pk 8 de la RR412.
​​

Sur le site de Sidi Boujemaâ, une présentation a été faite à M. le Ministre sur l’état d’avancement de 22 projets en cours de réalisation dans la Province, pour un coût global de 650 MDHs. Ces projets touchent les différents programmes du Ministère, à savoir : les routes expresses, les routes, les ouvrages d’art, le Programme de Mise à niveau Territorial (PMAT), le Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales en milieu rural (PRDTS), le programme d’extension des ports et la protection du littoral ainsi que le développement et l’amélioration des actions des œuvres sociales.

Suite à cette présentation, M. le Ministre et M. le Gouverneur ont procédé à l’inauguration du pont de Sidi Boujemaâ au PK 8 de la RR412, les travaux de ce projet ont duré 10 mois pour un coût d’environ 12 MDHs.

La délégation s’est ensuite rendue à la Commune de Dardara pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de la voie expresse (RN2) entre Siflaou et Dar Akoubaa sur 4.5 Km, le projet s’inscrit dans le cadre de la convention de partenariat de mise à niveau de la province de Tétouan, signée devant Sa Majesté le Roi que Dieu l’Assiste, ainsi que le projet de dédoublement de la RN2 entre Tétouan et Chefchaouen dont le coût global s’élève à 110 MDHs et dont le taux d’avancement global est de 90%. A cette occasion, M. le Ministre a visité l’emplacement du projet de dédoublement de deux ouvrages d’art situés sur Oued Moulay Bouchta qui sont en cours de lancement.

M. AMARA et la délégation qui l’accompagne se sont rendus également à la Commune de Stehat au Pk 145 de la rocade méditerranéenne où ils ont suivi une présentation sur le projet de construction d’un centre d’estivage, à Stehat, par la Fondation des œuvres sociales du Ministère, pour un coût global de 15 MDHs.

D’autres présentations ont été faite au niveau de la rocade méditerranéenne, et ce concernant :

- La reconstruction d’un Ouvrage d’art sur oued Sidi Yehya Aarab au pk 16 de la RN 16 dont le coût s’élève à 4.5 MDHs et le taux d’avancement a atteint 90%.

- Le traitement du point de glissement survenu l’année dernière au Pk 158 de la rocade méditerranéenne dont le coût s’élève à 13 MDHs et nécessite 9 mois de travaux. Le taux d’avancement des travaux de ce projet est de 15%.

A l’arrivé au centre de Jebha, deux présentations ont été faites, à savoir :

- La reconstruction de deux ouvrages d’art sur Oued Mesyeba et Oued Imlahen situés respectivement au Pk 199 et Pk 200 de la rocade méditerranéenne (RN16), le coût de ces deux projets s’élève à environ 8 MDHs et le taux d’avancement a atteint 90%. La réalisation de ces deux ouvrages s’inscrit dans le cadre du programme de protection du centre de Jebha contre les inondations.

- Le projet d’extension du port de Jebha et la protection du littoral, dont la première tranche concerne l’extension des ouvrages d’accostage et la création des quais en appontements flottants pour la pêche artisanale. Ce projet a été achevé en juillet 2017, pour un coût global de 53 MDHs. Une deuxième tranche est en cours de lancement et consiste à l’extension des digues de protection du port et à la protection du littoral sur 1 KM à l’entrée de Jebha, cette opération nécessitera 20 mois de travaux et coûtera une enveloppe budgétaire de 140 MDHs.

Les différents projets structurant visités par M. le Ministre contribueront au développement économique et social de la Province de Chefchaouen notamment en matière de réduction des disparités territoriales en milieu rural ainsi que l’amélioration de la sécurité routière sur les axes routiers de ladite Province.