Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Ressources Humaines

A+     A-

Remise à Rabat des prix aux lauréats des Instituts spécialisés des travaux publics

A+     A-
29.08.2016​  Rabat, 26/08/2016 (MAP), Des prix ont été remis aux lauréats des Instituts spécialisés des travaux publics (ISTP) d'Oujda, Fès et Marrakech, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée vendredi à Rabat.

Cette cérémonie est "le fruit d'un travail de longue haleine, d'échanges de connaissances et de visites sur le terrain de nombreux chantiers dans les domaines du bâtiment et travaux publics, qui ont permis d'allier enseignement théorique et formation pratique", a indiqué le ministre de l’Équipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah.

Le capital humain constitue la clé de la réussite des projets lancés au Maroc, ce qui contribue à la promotion de la compétitivité de l'économie nationale, a souligné M. Rabbah dans une allocution lue en son nom par le secrétaire général de l'Équipement, du transport et de la logistique par intérim et directeur général de l'Aviation civile, Khalid Cherkaoui.

"Le nombre de lauréats lors des 5 dernières années a atteint 543 techniciens spécialisés dans les filières des routes, du bâtiment et de l'hydraulique, qui ont joué un rôle important dans le développement des infrastructures et contribué à la réussite des grands chantiers lancés au Royaume", a-t-il précisé.

Il a également fait savoir que ces instituts, qui constituent un modèle de réussite pour la coopération Sud-Sud, illustrent la relation du Royaume avec sa profondeur africaine et sa régulière préoccupation à la promotion de l'intégration et du développement des pays africains.

Pour sa part, M. Cherkaoui a affirmé, dans une déclaration à la MAP, que le ministère de tutelle accorde un intérêt particulier à tout ce qui se rapporte à la formation des compétences humaines, notamment les techniciens et les ingénieurs et vise à accompagner le développement des différents chantiers d'infrastructures du transport.

"Le ministère dispose d'un ensemble de centres de formation dédiés aux techniciens spécialisés dans les métiers des travaux publics et forme en moyenne 150 élèves par an dans les différentes spécialités du secteur", a-t-il relevé, ajoutant que ces centres accueillent également des ressortissants des pays africains.

"Le ministère œuvre pour ajouter d'autres spécialités qui couvrent les nouveaux métiers du secteur, notamment celle de la logistique, à laquelle le département accorde un intérêt particulier pour mettre à la disposition du marché du travail une offre de compétences adéquates aux besoins réels de l'entreprise marocaine.

A partir de l'année 2016-2017, le ministère procèdera à la mise en place de la formation en logistique et transport dans un premier centre, celui d'Oujda, en attendant de généraliser cette filière au niveau des autres centres existants, faisant savoir qu'une étude est en cours pour les nouvelles ouvertures, notamment à Rabat, Meknès, Casablanca et Laâyoune.

Le ministère ambitionne la consolidation des efforts de professionnalisation de la formation, l'ouverture sur le secteur des travaux publics, le renforcement de la coopération Sud-Sud et l'augmentation des effectifs formés.

Cette cérémonie a été marquée par la signature de trois conventions-cadres portant sur la formation des formateurs, la facilitation de l'accès des étudiants aux stages professionnels et la contribution au montage de programmes pédagogiques.

Signées par le directeur de l'ISTP d'Oujda, du président du bureau régional de l'Oriental de la Fédération nationale du bâtiment et travaux publics (FNBTP) et le directeur régional de l’Équipement, du Transport et de la logistique de l'Oriental, ces conventions ont pour but de faciliter l'accès des étudiants aux stages, d'encadrer par la mise à disposition de vacataires et d'enrichir les programmes pédagogiques.

Ces conventions, signées également avec l'Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL), visent notamment à accompagner le démarrage de la filière "logistique et transport". La cérémonie de remise des prix s'est déroulée en présence de plusieurs responsables du ministère de l’Équipement, du Transport et de la Logistique et de certains ambassadeurs et diplomates africains accrédités au Maroc.

MAP