Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Infrastructures routières

A+     A-

10ème édition du Congrès National de la Route sous le thème : « le réseau routier face aux défis de financement et de gouvernance »

A+     A-
24.09.2018Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu Le Glorifie, Monsieur Saâdeddine EL OTHMANI, Chef du Gouvernement, et Monsieur Abdelkader AMARA, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, ont présidé, le lundi 24 septembre 2018 à AL Hoceima, la cérémonie d’ouverture de la 10ème édition du Congrès National de la Route, placée sous le thème : « Le réseau routier face aux défis de financement et de gouvernance ».

Cette édition, qui a connu la participation de plus de 700 experts et spécialistes de différents horizons, est organisée du 24 au 26 septembre 2018 par le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau (METLE) en partenariat avec l’Association Marocaine Permanente des Congrès de la Route (AMPCR).

A cette occasion, Monsieur EL OTHMANI a prononcé une allocution dans laquelle il a souligné l’importance de la tenue de ce congrès, qui constitue une réelle opportunité pour les spécialistes routiers aux niveaux national et international pour renforcer la collaboration et les échanges et de discuter des mesures et des tendances innovatrices dans le secteur routier. Ce grand événement est aussi une occasion pour répondre aux préoccupations des spécialistes de ce domaine afin d’arriver ensemble à relever les défis et surmonter les entraves techniques, financières et stratégiques, a-t-il ajouté.

M. le Chef du Gouvernement a également mis l’accent sur les efforts du Gouvernement, qui a insisté dans son programme 2016-2021 sur la promotion du secteur de l’équipement et le renforcement des investissements dans les infrastructures de base et la logistique ainsi que la modernisation du système de transport à travers plusieurs initiatives et procédures importantes au regard du tissu économique et social de notre pays. Pour sa part, Monsieur AMARA a expliqué, dans son allocution, que le choix de la thématique de cette 10ème édition, axée sur les défis de financement et de gouvernance, a été fait à bon escient pour faire le focus sur ces deux dimensions majeures du processus d’édification et de gestion du réseau routier.

Ces deux problématiques transversales propres aux infrastructures routières, ajoute le Ministre, nous offre la possibilité de faire le point de manière objective sur les évolutions récentes intervenues dans le secteur de la route.

Les échanges féconds que connaitra le congrès vont rapprocher au plus près des problèmes vécus et des défis majeurs qui nous interpellent tous les intervenants et se situent indéniablement au centre des préoccupations autant de l’Etat que celles des professionnels du secteur routier.

Il est signalé que plusieurs axes d’intervention seront offerts pour améliorer le mode de gouvernance et seront débattus lors de ce congrès. Ils pourront concerner la clarification des rôles de l’administration routière, les réformes institutionnelles, l'implication forte des collectivités locales et des régions dans la gestion et la maintenance des réseaux routiers, la modernisation des procédures, la refonte des passations des AO, ...

A cet effet, en plus des deux tables rondes qui seront tenues pour discuter des différents sujets relatifs aux défis de financement et de gouvernance, 7 ateliers sont organisés durant ces trois jours à savoir : (1) le Financement des infrastructures routières, (2) la Gouvernance du secteur routier, (3) la Géotechnique routière, (4) les Nouvelles techniques de construction et de maintenance des chaussées, (5) les Ouvrages d’art, (6) l’Exploitation routière, et enfin (7) le développement du réseau routier face au défi de l’acquisition du foncier.

Après la cérémonie d’ouverture, M. le Chef du Gouvernement et Monsieur le Ministre, accompagnés d’une délégation de haut niveau, ont visité l’exposition, organisée en marge de ce congrès, et qui a connu la participation d’environ 40 exposants de différentes nationalités.

Par ailleurs, Monsieur le Chef du Gouvernement et Monsieur le Ministre ont assisté à des présentations sur les projets phares de la Région, notamment les projets routiers inscrits dans le cadre du « Programme Al Hoceima Manarat Al Moutawassite » ainsi que sur le projet de la voie express Taza-Al Hoceima.

En marge des travaux du congrès, il a été procédé à la signature du contrat-programme pour le développement de l’ingénierie et l’entreprise du BTP entre le Gouvernement et les professionnels du BTP. Ce contrat programme qui porte sur une durée allant de 2018 à 2022, est constitué d’un contrat cadre et de 10 contrats d’application, il vise le développement et la mise à niveau du secteur du BTP en offrant un environnement adéquat, répondant aux besoins des entreprises et favorisant leur développement. Il a aussi pour objectif le développement de l’excellence et le rayonnement à l’international.

A la fin de cette première journée, Monsieur Abdelkader AMARA, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a présidé la cérémonie de signature d’une convention de coopération dans le domaine autoroutier entre la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) et la Société Vinci France. A travers cette convention, ADM compte développer un cadre de partenariat de coopération avec Vinci pour la réalisation de projets d’infrastructures autoroutières.

Ont participé à la cérémonie d’ouverture du 10ème congrès national de la route, Monsieur Mohamed Najib BOULIF, Secrétaire d’Etat au Transport, des membres du Gouvernement, des Ministres et des délégations des pays africains, Monsieur le Wali de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Monsieur le Gouverneur d’Al Hoceima, Monsieur le Président de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, les autorités locales, les Présidents des Fédérations et des Associations professionnelles du secteur routier, de l’ingénierie et du laboratoire, ainsi que les représentants des médias.

​​