Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Infrastructures routières

A+     A-

Monsieur Abdelkader AMARA procède au lancement des travaux de construction de l’échangeur autoroutier «El Massira » (autoroute Casablanca – Marrakech)

A+     A-
16.02.2021Monsieur Abdelkader AMARA procède au lancement des travaux de construction de l’échangeur autoroutier «El Massira » (autoroute Casablanca – Marrakech)
​​

Dans le cadre de l’accompagnement du développement soutenu que connait la Région de Casablanca – Settat, Monsieur Abdelkader Amara, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a procédé, le mardi 16 février 2021, au lancement des travaux de construction de l’échangeur autoroutier « El Massira », en présence de Monsieur le Wali de la Région de Casablanca – Settat et Gouverneur de la Préfecture de Casablanca, de Monsieur le Président de la Région de Casablanca-Settat, de Monsieur le Gouverneur de la Province de Settat et du Directeur Général de la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) ainsi que des responsables du Ministère.

Le nouvel échangeur « El Massira », situé au PK 104 de l'autoroute Casablanca – Marrakech, à 3 Km de Oued Oum Errabiâ, vient appuyer le Plan de Développement Régional (PDR) de Casablanca –Settat, améliorer l’accessibilité de la province de Settat et sa périphérie et également optimiser son flux de trafic. Il relie, dans les deux sens, l’autoroute Casablanca - Marrakech à la RP3503, et permet ainsi l’accès à la Route Nationale 9 et au barrage El Massira.

Le projet, cofinancé par la Région de Casablanca‐Settat et ADM, s’étalera sur 14 mois et nécessitera un budget global estimé à 73 millions de Dhs. Sa conception prévoit la construction d’un passage supérieur, d’un auvent métallique et d’une gare de péage de 6 voies.

La réalisation des travaux sera pilotée par la filiale d’expertise technique de ADM : ADM Projet, mettant en œuvre des techniques innovantes pour minimiser la gêne du trafic, optimiser coût/qualité/délai et assurer une sécurité maximale du personnel et des usagers de l’autoroute pendant la durée du chantier.