Missions
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Infrastructures routières

A+     A-

Présentation du CNER

Le Centre National des Etudes et des Recherches Routières (CNER), crée en 1979, est un Service de l’Etat Géré de Manière Autonome (SEGMA) sous la tutelle administrative de la Direction des Etudes, du Développement et de la Recherche Routière  qui relève de la Direction Générale des Routes et du Transport Terrestre.

Le CNER est structuré comme suit :​ 




Il a pour principales missions :

 

  • L’auscultation des chaussées et des ouvrages d’art ;
  • Le développement de systèmes de gestion routiers ;
  • L’établissement d’études et de recherches routières ;
  • Assistance et formation sur les techniques routières. 

 

Pour ce, le CNER est doté d’un équipement moderne et d’importantes expériences et compétences qu’il a pu acquérir au fil des années en matière d’auscultation routière, de comptage du trafic routier,  d’expérimentation  de nouveaux matériaux de construction et de systèmes  de gestion routiers.


Moyens d’auscultation des chaussées​ :

Déflectographes Lacroix pour la mesure
de la portance des chaussées.



 
Analyseurs de profil en long numérique (APL) pour l’évaluation de l’uni longitudinal des chaussées.

Appareil de relevé d’images
de la chaussée et de l’environnement
de la route (SMAC).



Un Multifonctions POMMAR (Porte Outils Multi-Mesures d’Auscultation Routière) pour l’évaluation de l’uni longitudinal et transversal et le relevé des images géo-localisés de la route.

Ecodyn pour la mesure de la visibilité diurne et nocturne des marquages routiers. ​

Radar pour estimer les épaisseurs des couches de chaussées.



 

Un BumpIntegrator (intégrateurs de choc) pour la mesure de l’uni et l’évaluation de la planéité des surfaces des chaussées. L’engin est équipé en plus de caméra et GPS pour le relevé images géo-localisés de la route.

​​
 

Système d'information géographique :​

Le CNER a acquis et développé au fil des années des outils informatisés pour l’aide à la décision, basés sur l’exploitation des données routières.

Il s’agit du :

  • Système d’Information Routier (SIR) composé d’une Base de Données Routières (BDR) et d’une Base de Données Cartographiques (BDC);
  • Système d’exploitation composé d’un ensemble d’applications :
    • Application cartographique ;
    • Système de gestion de l’information sur les incidents de la route (InfoRoute) ;
    • Application pour la gestion et le suivi des statistiques des accidents corporels de la circulation routière ;

​​

 
Laboratoire d’essais : 

Le CNER dispose d’un laboratoire d’essais, pour l’accompagnement des études et recherches ainsi que les directions territoriales dans le suivi des projets routiers.

Le laboratoire  du CNER est  accrédité NM ISO/CEI 17025 version 2018 dans les domaines suivants :

  • Essais sur Sols ;
  • Essais sur Granulats ;
  • Essais sur Liants Hydrocarbonés.​ 



​​
 
Cellule Ouvrages d’Art​ :

Le CNER a connu, en 2017, la création d’une cellule Ouvrages d’Art, dans le but de contribuer :

 

  • au suivi et l'assistance technique des DRETL et DPETLE dans l’exécution des missions de surveillance des ouvrages d'art ;
  • à la gestion de la base de données nationale des ouvrages d'art ;
  • à l'actualisation des guides et des référentiels techniques relatifs à la surveillance des ouvrages d'art ;
  • au développement des méthodes d’auscultation et d'évaluation de l'état des ouvrages d’art en service. 


 ​
 
 
Pour plus d’information, veuillez télécharger la plaquette du CNER, en cliquant ci-dessous : 

​​​​

​​