Projet de Développement Economique Du Nord-Est
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Infrastructures routières

A+     A-

Projet de Développement Economique Du Nord-Est (« Projet Nador ») en cours de préparation

Carte-projets-routiers.jpg

Caractéristiques générales proposées du projet

- Montant prévu : 240 à 250 millions de dollars

- Date prévue du Conseil d’Administration de la Banque mondiale : 23 juin 2022

- Durée de mise en œuvre : 7 ans

Objectifs de Développement du Projet (ODP) proposés

Améliorer la connectivité et de permettre la croissance du secteur privé dans la région du Nord-Est .

Composantes et activités proposées du projet

- Composante 1 - Renforcement de l’approche intégrée de développement territorial (montant : 10 millions de dollars ; mise en œuvre : le Centre Régional d’Investissement de l’Oriental – CRI de l’Oriental, le Ministère du Transport et de la Logistique – MTL – et le Ministre de l’Equipement et de l’Eau – MEE).

o Sous-composante 1.1 - Assistance technique pour l’élaboration et le suivi d’une feuille de route d’investissements prioritaires permettant une approche de développement territorial, axée sur l’agglomération de Nador (montant : 1.5 millions de dollars ; mise en œuvre : CRI de l’Oriental) ;

o Sous-composante 1.2 - Assistance technique pour l'élaboration de la stratégie du corridor de transport multimodal et multi-usage entre Nador et NWM (montant : 1.5 millions de dollars ; mise en œuvre : MTL) ; et

o Sous-composante 1.3 - Travaux intensifs en main d’œuvre d’amélioration du niveau de service des routes de désenclavement rural sur environ 500 kilomètres à déterminer lors de la première année de mise en œuvre (montant : 7 millions de dollars ; mise en œuvre : MEE).

- Composante 2 - Soutien à la préparation au développement et à la compétitivité du secteur privé (montant : 30 millions de dollars ; mise en œuvre : OFPPT et CRI)

o Sous-composante 2.1 - Renforcement des compétences professionnelle des jeunes de la région à travers : (i) le développement de passerelles vers les programmes de formation professionnelle pour les jeunes en décrochage scolaire par le renforcement des capacités du personnel et des employeurs, l’optimisation des systèmes et des plateformes, etc. ; (ii) l’amélioration de la qualité et la pertinence des programmes de formation professionnelles avec des actions intégrées ciblées combinant le renforcement des capacités, la rénovation des locaux lorsque nécessaire et l’acquisition d’équipements nécessaires de formation ; et (iii) le soutien à la mise en œuvre la mise en œuvre de mécanismes de recherche d’emploi et d’appariement des emplois afin de faciliter l’accès des jeunes au marché du travail dans la région (montant : 20 millions de dollars ; mise en œuvre : OFPPT) ;

o Sous-composante 2.2 - Soutien de l’attractivité de la région pour le secteur privé, notamment par le biais de conditions basées sur la performance (PBC), à travers l’amélioration du climat d’investissement dans la région par l’identification des chaînes de valeur orientées vers l’exportation et la mise en œuvre effective de réformes comme des procédures d’investissement rationalisées et l’interopérabilité des systèmes d’information existants par exemple (10 millions de dollars ; mise en œuvre : CRI de l’Oriental).

- Composante 3 - Amélioration de l’infrastructure routière (montant : 201 millions de dollars ; mise en œuvre : Ministre de l’Equipement et de l’Eau – MEE – et Ministère du Transport et de la Logistique – MTL) sur un linéaire total de 243 kilomètres.

o Sous-composante 3.1 - Travaux de dédoublement (et services de consultants associés) pour l’amélioration du corridor de transport routier Nador-Driouch (RN2) sur environ 70 kilomètres de manière sûre et résiliente au changement climatique (montant : 120 millions de dollars ; mise en œuvre : MEE). Un contrat routier basé sur les résultats et la performance (OPBRC) est proposé pour cette sous-composante.

o Sous-composante 3.2 - Travaux de dédoublement (et services de consultants associés) pour l’amélioration du corridor de transport routier NWM-Nador (RN16) sur environ 35 kilomètres de manière sûre et résiliente au changement climatique (montant : 35 millions de dollars ; mise en œuvre : MEE) ; o Sous-composante 3.3 - Travaux d’aménagement (et services de consultants associés) pour l’amélioration du corridor de transport routier NWM-Al Hoceima (RN16) sur environ 85 kilomètres de manière sûre et résiliente au changement climatique (montant : 35 millions de dollars ; mise en œuvre : MEE) ;

o Sous-composante 3.4 - Travaux de réhabilitation (et services de consultants associés) pour l’amélioration du corridor de transport routier Nador-Taourirt (RN19) sur environ 50 kilomètres de manière sûre et résiliente au changement climatique (montant : 10 millions de dollars ; mise en œuvre : MEE) ;

o Sous-composante 3.5 - Assistance technique pour l’amélioration de la gestion du patrimoine routier par un contrôle renforcé de la charge à l’essieu (montant : 1 million de dollars ; mise en œuvre : MTL).

- Composante 4 - Assistance technique et opérationnelle au pilotage, au suivi et à la mise en œuvre du projet (montant : 2 millions de dollars ; mise en œuvre : MEE).

o Sous-composante 4.1 - Assistance technique et opérationnelle au pilotage et au suivi du projet (montant : 0.5 millions de dollars ; mise en œuvre : MEE au bénéfice de l’ensemble des agences d’exécution et du Ministère de l’Economie et des Finances – MEF) ;

o Sous-composante 4.2 - Assistance technique et opérationnelle à la mise en œuvre du projet, y compris en matière de gestion de projet, de gestion financière, de passation de marchés, de gestion environnementale et sociale et communication du projet (montant : 1.5 millions de dollars ; mise en œuvre : MEE au bénéfice de l’ensemble des agences d’exécution et du MEF). ​

Composante​ Sous-composante​ ​Montant ​Agence de mise en œuvre​
​1 ​1.1 ​1.5 ​CRI Oriental
1.2​ ​1.5 ​MTL
​1.3 ​7 ​MEE
2​ ​2.1 ​20 ​OFPPT
2.1​ ​10 CRI Oriental​
​3 ​3.1 ​120 MEE​
​3.2 35​ MEE​
3.3​ ​36 MEE​
​3.4 ​10 ​MEE
3.5​ ​1 MTL​
​4 ​4.1 ​0.5 MEE​
​4.2 1.5​ ​MEE

Arrangements institutionnels proposés du projet

Un Comité Interministériel de Pilotage du Projet (CIPP) est proposé du fait de la nature intégrée du projet qui nécessite une coordination entre les différentes parties prenantes. Au niveau régional, un Comité Régional de Pilotage du Projet (CRPP) est également proposé pour assurer la liaison avec le CIPP et la coordination des activités au niveau territorial. Des unités de gestion du projet devraient être établies et le personnel-clé mobilise avant la mise en vigueur du projet. Le MEE, le MTL, le CRI de l’Oriental et l’OFPPT, y compris à travers leurs directions concernées, assureront la mise en œuvre des activités relevant de leur compétence.

Instruments de sauvegarde environnementale et sociale

Mécanisme de gestion des doléances du projet:

Pour toutes doléances, veuillez consulter la plateforme: www.chikaya.ma ou contacter zahir@mtpnet.gov.ma

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​