Voies Express
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Infrastructures routières

A+     A-

Les voies express

 
 

Le programme des voies express (routes à double chaussée) constitue l’un des projets structurants à forte valeur ajoutée économique et sociale. 

Son objectif est de :​​

  • Constituer une trame d’infrastructures relais entre le réseau autoroutier et le​ reste du réseau routier ; ​​
  • Accompagner l’essor de développement économique des régions ;
  • Adapter le réseau à la progression du trafic et participer à l’aménagement de l’espace;
  • Réduire les temps de parcours et améliorer les niveaux de service et de la sécurité routière.
 
Pour accélérer le rythme de réalisation de ce programme, son montage financier a été axé sur le partenariat entre le Ministère de l’Equipement et du Transport et d’autres partenaires (différents Ministères, Collectivités Locales, Agences Nationales, Fond Nationaux, etc.).

 

Actuellement, 1451 km de voies express sont en service, les travaux sont en cours sur 739 km.​

 
 

Parmi les axes importants en service dans les différentes régions du Maroc, on citera les voies express :

  • Rabat - Sidi Allal Al Bahraoui (23 Km) ;
  • Casablanca - Mohammedia (28 Km) ;
  • Laâyoune - Al Marsa (23 Km) ;
  • Agadir - Taroudant (65 Km) ;
  • Agadir - Tiznit (90 Km) ;
  • Tanger - Tétouan (48 Km) ;
  • Oujda - Saidia (60 Km) ;
  • Essaouira - Chichaoua (113 Km) ;
  • Fès - Séfrou (22 Km) ;
  • Meknès - Al Hajeb (28 Km) ;
  • Ahfir - Selouan (92 Km) ;
  • Kenitra - Sidi Yahya Gharb (17 Km).
  • Taza - Al Hoceima (148 Km) ;
  • Berkane - Laayoune (37 Km)​.
  • Sidi Bouzid - El jorf (12 Km) ;​

Pour les axes importants en construction, on citera les voies express :

  • ​Tiznit - Laayoune (555 Km) ;
  • Tétouan - Chefchaouen (49 Km) ;
  • Voie de contournement du Grand Agadir (47 Km).
 ​​​