Nouvel Observatoire du BTP
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
    • SECTEUR INGENIERIE ET BTP
    ​ 
    Lancement de l’étude relative à la mise en place de l’Observatoire de Bâtiment et de Travaux Publics (OBTP)

     

    Le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a lancé une étude pour la mise en place d’un Observatoire de BTP. Il s’agit d’une plateforme d’échange et de communication pour collecter et traiter l’ensemble des informations économiques et sociales du secteur. Cet observa​toire devrait permettre de suivre en permanence les performances de l’activité du secteur BTP à travers des indicateurs fiables et exploitables. Il servira également d’outil d’aide à la décision, d’anticipation, de veille et d’évaluation des actions de politique économique par rapport aux changements survenus dans l’environnement du BTP.

     

    Cette étude s’articule autour de trois phases :

    La phase 1, relative à la conception de l’observatoire du BTP, qui définit principalement les missions, l’organisation et les moyens nécessaires à l’Observatoire, les indicateurs de mesure, les sources et outils de collecte de l’information ainsi que les grands pavés ou modules des bases de données tels que le salon virtuel du BTP, la commande publique et privée, les prix constatés des ouvrages, ….

    La phase 2, relative à la mise en place du système d’information de l’observatoire, qui comprend le développement de l’application (logiciel) et de ses interfaces avec les systèmes externes, l’approvisionnement de la plateforme technologique software et enfin l’installation, l’intégration et la mise en place de la plateforme technologique software et de l’application- logiciel.

    La phase 3, relative à l’accompagnement au démarrage de l’observatoire, qui consiste en l’accompagnement nécessaire et l’assistance technique pour rendre opérationnel l’observatoire du BTP et comprenant notamment la formation à dispenser au personnel pour l’exploitation du système et la production des rapports mensuels et annuels.

    A fin octobre 2017, les phases 1 et 2 sont achevées.

    ​​​​​​​​​
    • LES SECTEURS