Réalisations des Grands Equipements publics
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
    • SECTEUR MAÎTRISE D'OUVRAGE

    PRINCIPALES REALISATIONS

    La Direction des Equipements Publics, de part ses réalisations, reste le référent national en matière de maîtrise d’ouvrage déléguée.

    En effet, Depuis la création de la DEP en 1980, l’activité de maîtrise d’ouvrage déléguée a connu une évolution importante. Le Ministère a ainsi apporté son expertise et son assistance technique pour la construction de plusieurs édifices publics de grande envergure, d’une panoplie de bâtiments administratifs et d’une multitude de projets sociaux pour le compte des Départements Ministériels, des Etablissements Publics, de collectivités locales et des associations à utilité publique.

    Maîtrise d’ouvrage déléguée des grands équipements publics

    L’intervention de la DEP depuis sa création à ce jour s’est caractérisée par une intensification de la réalisation des grands équipements publics dans le cadre de la politique du développement des infrastructures impulsée par les Hautes Orientations Royales.

    Le bilan des réalisations les plus importantes se présente comme suit :

    • Les équipements sportifs
    • Le complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat inauguré officiellement en 1983, l’extension du complexe Mohammed V à Casablanca achevé la même année, étaient les premiers équipements sportifs nationaux que la DEP, à travers l’expertise et le savoir-faire de ses équipes, a assuré l’accompagnement de leur réalisation.

      L’année 2001 a vu l’achèvement du stade omnisport de Fès d’une capacité de 40.000 places pour un coût total de 308 Millions de DH.

      Par ailleurs, depuis septembre 2003 les villes de Marrakech, Agadir et Tanger ont vu la réalisation de trois autres grands complexes sportifs dans d’une capacité d’accueil de 45.000 places (extensible à 60.000 places pour le stade de Tanger) dans le cadre de la candidature du Maroc pour l’organisation de la coupe du monde de football en 2010.

      L’ouverture au public des deux grands complexes sportifs à Marrakech et Tanger a eu lieu respectivement le 05/01/2011 et le 27/04/2011. Le grand complexe sportif d’Agadir est actuellement au stade des pré-réceptions et essais de mise en service.

      Il est à noter que ces trois complexes sportifs constituent les premières grandes infrastructures sportives entièrement conformes aux normes internationales et aux exigences les plus récentes de la FIFA et l’IAAF.

    • Les Centres Hospitaliers Universitaires
    • L’année 2002 a connu le démarrage des travaux de construction des deux Centres Hospitaliers et Universitaires de Fès et de Marrakech qui accueillent 950 lits chacun pour une surface hors œuvres construite d’environ 75 000 m².

      La première tranche des deux Centres Hospitaliers est achevée. Elle a permis la mise en exploitation effective de l’hôpital Mère et Enfant de Marrakech, d’une part, et de l’hôpital des Spécialités et de l’hôpital Mère et Enfant de Fès, d’autre part.

      La deuxième tranche du CHU de Fès a été livrée en totalité courant février 2012. La livraison totale de la deuxième tranche du CHU de Marrakech interviendra en juillet 2013 notamment en ce qui concerne l’hôpital des spécialités sachant que les blocs d’oncologie, des admissions et de l’internant sont déjà achevés au premier trimestre de 2011.

    • La chambre des Conseillers
    • S’étendant sur une superficie couverte de 13.900 m² et dotée d’une salle plénière de 850 places, de 12 salles de commissions, d’espaces de bureaux et de restauration en plus d’une bibliothèque et ses dépendances, la chambre des Conseillers a été inaugurée par Sa Majesté le ROI Mohammed VI que Dieu le Glorifie le 10 Octobre 2008.

    • La Bibliothèque Nationale du Royaume
    • S’inscrivant parfaitement dans les objectifs de développement des infrastructures culturelles d’envergure nationale, la construction de la Bibliothèque Nationale du Royaume dont les travaux ont démarré en Janvier 2004, permettra de regrouper en un ensemble fonctionnel les services et les équipements nécessaires à la sauvegarde du patrimoine documentaire et culturel national, à la communication et la diffusion des connaissances à la fois au grand public et aux chercheurs. L’achèvement des travaux y afférents a eu lieu en Juin 2008 et l’ouverture au public en octobre 2008. Le coût global de réalisation est de 290 Millions de DH.

    • Les facultés et établissements d’enseignement Supérieur
    • Dans le cadre du renforcement de la capacité d'accueil des établissements universitaires existants à travers le Royaume, deux facultés des Sciences Juridiques Economiques et Sociales à Salé et à Settat ont été achevés et mise en service à la rentrée universitaire 2000-2001 pour un coût total de 222 Millions de DH.

      L’année 2008 a vu le parachèvement du programme d’établissement de formation professionnelle (OFPPT) financé par le BET (Banque Européenne d’Investissement) dans le cadre du programme MEDA II. Ces réalisations visaient l’accompagnement de la stratégie de l’Etat œuvrant pour la promotion de secteurs porteurs notamment les nouvelles technologies de l’Information (NTIC) et le domaine de tourisme et l’hôtellerie.

      Ainsi, 12 grands établissements de formation ont vu le jour pour un coût d’environ 130 Millions de DH

      L’année 2012 a connu également l’achèvement de rois grands établissements de l’enseignement supérieur, il s’agit de la Faculté poly-disciplinaire de Khouribga, l’ENSA de Khouribga et l’EST de Berrechid pour un coût total de 200 Millions de DH

    • Le Centre d’expositions et de Conférences de Casablanca
    • Doté d’un complexe de forum et de conférence pouvant accueillir plus de 1.200 conférenciers, d’espaces d’expositions s’étendant sur une superficie couverte de 10.500am², en plus d’espaces de bureaux et de restauration, le Centre d’expositions et de Conférences de Casablanca a été mis en service en août 2004.

      Cet équipement qui a eu pour maître d’ouvrage l’Office des Changes, permettra de promouvoir les produits industriels marocains par l’organisation aussi bien de salons d’expositions que de forums d’information et de communication.

    • LES SECTEURS