Réunion de travail avec le Groupe Maersk Line Danemark
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
  • Réunion de travail avec le Groupe Maersk Line Danemark

    25/04/2013

     

    Mr Aziz RABBAH, Ministre de l’Equipement et du Transport, a tenu une réunion de travail avec le Groupe Maersk Line Danemark, le 25 avril 2013 au siège du ministère.

    Après avoir souhaité la bienvenue à Mr Soren SKOU CEO représentant du Groupe Maersk au niveau international, Mr le Ministre a souligné l’excellence du partenariat entre le Maroc et cette grande entreprise.

    Partenariat qui a été développé grâce à la stabilité politique, au modèle de bonne gouvernance démocratique du Royaume et aussi à l’apport indéniable du port de transbordement Tanger Med qui est un exemple édifiant de Partenariat Public Privé et fruit des progrès de gouvernance du secteur maritime et portuaire au Maroc conjugués à l’expérience internationale de Maersk.

    De ce fait, Monsieur Le Ministre a souhaité donner à ce partenariat encore plus de visibilité, et ce par l’approfondissement et la diversification à moyen et long terme des activités du Groupe au Maroc en demandant à Maersk de redimensionner sa vision dans ce sens.

    Il est souhaitable pour le gouvernement à travers le Ministère de l’Equipement et du Transport de développer la coopération MET/Maersk dans des domaines complémentaires et stratégiques pour le secteur maritime au Maroc, tels que l’économie maritime, l’industrie maritime et la formation.

    Tout en s’ouvrant davantage à l’avenir sur l’Afrique et en accord avec la vision de Maersk pour un meilleur déploiement sur l’Amérique et l’Asie.

    A son tour, Mr le Président de Maersk a tenu à remercier M. RABBAH pour son chaleureux accueil et a tenu à présenter en quelques chiffres la dimension de Maersk dans le monde : 60 Milliards de dollars de CA et une présence dans 135 pays.

    Le Groupe possède une plateforme Offshore et des filiales d’exploitation et de commercialisation pétrolières et s’intéresse aussi à la stratégie énergétique du Royaume.

    Ainsi, des recherches de solutions appropriées intéresseraient le Groupe tenant compte du positionnement du Maroc, grâce à sa stratégie énergétique et sa stratégie portuaire 2030 avec le port de Nador West Med.

    Sachant que la flotte internationale de ce groupe consomme 10 Millions de tonnes de produits pétroliers. Ministère de l’Equipement et des Transports.

    Au niveau du Maroc, le Groupe vient de passer la barre du Million de containers transbordés à Tanger Med. Pour sa stratégie future à l’international, le Président de Maersk a tenu à exposer brièvement les résultats d’une étude stratégique menée pour garantir les investissements du Groupe dans les 25 à 50 années à venir pour 135 pays partenaires tout en précisant que le Maroc a été retenu en priorité parmi un groupe de 15 pays prometteurs appelés M15.

    En effet, le PPP en matière de construction portuaire a beaucoup d’avenir dans un pays géostratégique émergeant tel que le Maroc et permet à l’investisseur une adaptation systématique des infrastructures aux besoins du transport maritime et de l’industrie maritime.

    Le Président de Maersk a, aussi, salué la résolution des problèmes de débrayage, dus aux activités syndicales, dans un climat démocratique.

    Aussi, Mr Le Ministre a-t-il présidé un débat, autour de quelques points de progrès qui devraient constituer des soucis communs aux deux parties, à l’issue duquel l’engagement a été pris de :

    • Etudier de près, les soucis relatifs au Cabotage National desservant les besoins en feedering de Maersk au niveau de Tanger Med. L’instruction a été donnée à la Direction de la Marine Marchande afin d’accompagner le Groupe tout en préservant les intérêts du Pavillon National.
    • Se rapprocher de l’ONCF afin de fixer les capacités de transport de frêt à Tanger Med pour le compte de Maersk.
    • Etudier l’ancrage, au Maroc, du Groupement par la création d’une filiale de Droit Marocain pour les besoins propres de feedering de Maersk, afin d’éviter les aléas relatifs aux opérations d’affrètement ponctuels impactés par la crise internationale que connaissent les armateurs locaux et permettre à Maersk de mener davantage une politique de proximité au niveau du Maroc.

    Cette intégration dans le tissu marocain passe par le soutien et la participation dans le domaine de la formation par l’apport en savoir-faire et le placement des lauréats issus de ces instituts de formation maritime sur les navires de la flotte du groupe Maersk.

    Par ailleurs, le Président de Maersk a vivement souhaité la présence de Mr RABBAH à l’inauguration du plus grand porteur que Maersk va mettre en service à Tanger Med le 05 Septembre 2013 et qui aura une capacité de 18 000 TEU.

    En fin de cette réunion, Mr le Ministre a remercié Maersk pour son invitation. Il a, également, exprimé sa grande satisfaction du climat des échanges qui ont eu lieu et a invité tous les intervenants à consolider et développer davantage cet esprit de bonne coopération. ​

    • LES SECTEURS