Réunion sur la normalisation et la réglementation technique
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
  • Réunion sur la normalisation et la réglementation technique

    27/05/2013

     

    M. Aziz RABBAH, ministre de l’Equipement et du Transport, a présidé le mardi 27 mai 2013 au siège de son ministère, une réunion sur la normalisation et la réglementation technique.

    Ont pris part à cette réunion le directeur de l’institut marocain de normalisation et les représentants des directions sectionnelles et des organismes sous tutelle du ministère l’équipement et du transport.

    Dans son intervention, le ministre de l’équipement et du transport a mis l’accent sur l’importance des normes, eu égard au rôle qu’elles jouent en matière de protection des produits et des matériaux en général et particulièrement ceux utilisés dans les projets d’infrastructure et sur la nécessité d’accélérer l’élaboration de normes permettant ainsi de promouvoir l’économie nationale, de protéger la production nationale et le consommateur et de réduire le déficit budgétaire tout en prenant en considération le rapprochement des normes et des règlements techniques avec ceux utilisés dans les pays de l’Union Européenne dans le cadre du statut avancé entre le Maroc et l’Union Européenne

    A cette occasion, des présentations de la loi 12-06 sur la normalisation, la certification et l’accréditation et dans laquelle l’accent a été mis, particulièrement, sur le respect de l’application des normes marocaines dans les marchés publics et de la loi 24-09 sur la protection du consommateur, ont été faites.

    Aussi, a-t-il été signalé que la stratégie adoptée par le ministère de l’équipement et du transport a permis de produire plus de 1000 normes en matière de bâtiment et de travaux publics couvrant 60% de normes de toutes les activités liés à ce secteur.

    Concernant les perspectives de la normalisation au sein du ministère l’équipement et du transport, M. Aziz Rabbah a souligné la nécessité d’adopter une approche faisant participer les administrations, les établissements publics et les professionnels concernés en vue de mettre en place une feuille de route visant à faire le diagnostic des besoins du secteur en matière de normalisation cadrant avec des objectifs bien définis et des indicateurs de suivi.

    A cet effet, il a été convenu de conclure une convention de partenariat entre le ministère de l’équipement et du transport et l’institut marocain de la normalisation et d’étendre le travail au secteur du transport.

    ​​​
    • LES SECTEURS