Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Transports routiers et sécurité routière

A+     A-

Communiqué de presse Relatif au processus du dialogue avec les professionnels du transport de voyageurs

A+     A-
22.10.2019 Communiqué de presse relatif au processus du dialogue avec les professionnels du transport de voyageurs
​​

Dans le cadre de la poursuite du dialogue sérieux avec les représentations des professionnels du secteur du transport routier lancé en octobre 2018, le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a tenu plusieurs réunions avec les différentes représentations des professionnels du secteur du transport en commun de voyageurs, notamment celles qui ont fait preuve de sérieux dans la poursuite d’un dialogue constructif et continu fondé sur la responsabilité et la confiance mutuelle afin de trouver les solutions adéquates aux problèmes soulevés. Le Ministère a également organisé une journée d'étude sur la mise à niveau du secteur du transport en commun de voyageurs, le 9 février 2019, qui a connu la participation de 19 représentations professionnelles.

Ces réunions ont abouti à la mise en œuvre d’un nombre important d’engagements et de mesures, tandis que d’autres sont programmées sur le court et le moyen terme, il s’agit de :

1- La matrice relative aux infractions et aux sanctions administratives,

2- Le renouvellement septennal (à travers l’augmentation de la cadence de travail de la commission du transport),

3- La carte professionnelle,

4- Le renouvellement du parc,

5- Le projet du contrat-programme qui devrait résoudre les différentes problématiques liées aux points précédents.

Le Ministère a décidé la poursuite des réunions de la commission technique mixte avec les professionnels. Plusieurs réunions ont été tenues portant sur la discussion des contraintes rencontrées par le secteur et la prise des mesures adéquates, à savoir :

- L’actualisation des circulaires relatives aux issus de secours, aux fissures des pare-brises des autocars, au transport des enfants ainsi que les signalisations à afficher sur les autocars;

- La possibilité de remplacer un véhicule de 1ère classe par un autre ayant les mêmes caractéristiques opérant dans la 2ème classe;

- Les cas nécessitant que l’autocar soit soumis à une réception individuelle, en cas de changement d'activité.

Le Ministère compte poursuivre l’activité de cette commission qui procèdera à l’étude de la problématique des lignes courtes.

D’autre part, et durant les réunions présidées par Monsieur le Secrétaire Général du Département avec les professionnels, il a été convenu de constituer une commission restreinte mixte pour examiner le point relatif à l’avenir du secteur du transport en commun de voyageurs, à la lumière du déploiement des dispositions de la loi relative à la régionalisation avancée. Ladite commission a tenu sa première réunion, le 27 septembre 2019.

Dans le cadre des efforts déployés et son entière ouverture envers l’ensemble des représentations des professionnels, le Ministère exprime son étonnement de l’appel lancé pour l’organisation d’une manifestation vers la fin du mois d’octobre courant, par l’une des représentations des professionnels qui prétend le blocage du dialogue avec le Ministère, alors que ce dernier continue d’adresser les invitations aux représentants du secteur, afin de prendre part aux réunions programmées pour le travail conjoint et concerté.

Le Ministère remarque l'absence de ladite représentation lors des réunions organisées, qui appelle à la tenue de réunions avec le Ministère sans la présence des autres représentations professionnelles, ce qui suscite l’étonnement des services du Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, vu qu’il contrarie la méthodologie adoptée par le Ministère dans son processus de dialogue avec les représentants du secteur, basée sur la participation de tous les acteurs sans distinction, afin de promouvoir le dialogue à un niveau responsable au profit du secteur du transport en commun de voyageurs.