Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

New York : La Royal Air Maroc présente son activité cargo aux grands prescripteurs américains

A+     A-
22.09.2015Long Beach (New York), 22 sept. 2015 (MAP)- La Royal Air Maroc (RAM) a organisé, lundi soir à Long Beach, dans l'Etat de New York, une rencontre avec les grands clients et transitaires américains, visant à présenter et promouvoir les ventes cargo au départ du marché US, ainsi qu'à mettre en avant les capacités offertes par les avions Dreamliners acquis récemment.

Cet événement, qui a réuni le gotha des clients et professionnels américains en matière de transport aérien, a été l'occasion d'exposer les opportunités offertes par l'activité cargo de la compagnie au départ du continent nord-américain.

Tenue en collaboration avec le General Sales Agent (GSA) de la RAM aux Etats-Unis, le Groupe ECS, la rencontre a connu la présence de plus d'une centaine des prescripteurs américains les plus en vue dans ce créneau qui connaît un essor sans précédent aux Etats-Unis et dans l'ensemble de l'Amérique du nord.

RAM Cargo est la Business Unit au sein de la compagnie aérienne dédiée à l'activité cargo. Elle propose le transport des marchandises sur la flotte de la compagnie nationale, et exploite à cet effet les capacités soute des avions disponibles mais aussi les capacités offertes par un avion freighter (dédié exclusivement au fret) d'une capacité de 15 tonnes.

La filière Cargo de la RAM assure le transport de 25.000 tonnes de fret par an. Son activité a enregistré une nette progression depuis 2014. La compagnie nationale a déployé les moyens nécessaires pour le développement de son activité fret, notamment afin de faire du hub de Casablanca une plate-forme incontournable pour les flux de marchandises entre l'Afrique de l'ouest et le reste du monde.

A la faveur de ces actions, le réseau desservi par l'avion 737 freighter a été renforcé par des vols réguliers sur l'Afrique à destination de Bamako, Ouagadougou, Conakry ou encore Alger et prochainement Nouakchott. Le 737, un avion-cargo, relie aussi Casablanca à Bruxelles quotidiennement.

Par ailleurs, la Royal Air Maroc Cargo a renforcé ses canaux de distribution, en s'appuyant désormais sur un réseau de GSA (représentants pour les ventes) qui sont des professionnels sur leurs marchés. Parallèlement, des efforts ont été déployés pour améliorer la qualité de service afin de satisfaire au mieux les clients. (MAP)

Fret: La RAM adopte une approche avant-gardiste ajustée au grand potentiel du marché américain (expert)

Long Beach (New York), 22 sep. 2015 (MAP)- La Royal Air Maroc (RAM) a adopté une approche "avant-gardiste" en matière de fret ajustée au grand potentiel du marché américain en vue de permettre une plus grande couverture commerciale pour le créneau cargo, a déclaré, lundi soir à Long Beach, dans la banlieue new-yorkaise, Adrien Thominet, Directeur de l'exploitation chez le groupe international ECS, partenaire de RAM Cargo aux Etats-Unis.

Cette approche avant-gardiste se traduit par la décision de la RAM de capitaliser sur le hub de Casablanca reliant le Maroc, les Etats-Unis, l'Europe et l'Afrique, qui existe déjà en termes de transport des passagers, pour mettre en place un point d'encrage dans le créneau cargo, a indiqué à la MAP M. Thominet, dont le groupe est le nouveau General Sales Agent (GSA) de la RAM sur le marché américain.

Le partenariat RAM-ECS se base sur l'expansion considérable de la compagnie aérienne nationale sur le marché américain pour promouvoir le transport cargo triangulaire vers le marché africain, et spécialement vers les pays de l'Afrique de l'ouest.

"Nous considérons qu'il y a un très grand potentiel pour le marché américain vers l'Afrique de l'ouest", a assuré M. Thominet, faisant remarquer que ce potentiel est d'autant plus attrayant vu l'existence de "très peu d'opérateurs qui offrent aujourd'hui ce service, et notre partenariat vise à combler ce vide en promouvant le produit RAM Cargo dans ces pays".

Après avoir rappelé que le produit RAM n'a été identifié par le passé que sur la région de New York, le responsable du groupe ECS a noté que le partenariat entre les deux compagnies a permis de promouvoir le produit RAM à travers tous les Etats-Unis.

"Le produit RAM se vend aujourd'hui aussi bien à Los Angeles qu'à Chicago ou Miami ou encore Houston, entre autres destinations. On peut donc réussir une plus grande couverture commerciale pour le produit".

L'offre de la RAM met sur la table des alternatives de transport qui n'étaient jusqu'à présent pas disponibles, a poursuivi M. Thominet, rappelant que "les tronçons communs étaient d'aller via l'Europe pour ensuite retourner vers l'Afrique".

"Nous proposons un gateway nord-africain qui raccourcit le trajet vers l'Afrique à travers un pays qui a une très forte connexion avec les pays ouest-africains en profitant du dynamisme et de la flexibilité de la RAM", a-t-il ajouté, soulignant qu'il s'agit là d'une volonté claire et unanime affichée par l'ensemble des acteurs et décideurs du Royaume en faveur du développement des connexions avec les pays de l'Afrique de l'ouest.

La RAM a organisé, lundi à Long Beach, une rencontre avec les grands clients et transitaires américains pour présenter et promouvoir les ventes cargo au départ du marché US, et mettre en avant les capacités offertes par les avions Dreamliners acquis récemment.

Cet événement a réuni le gotha des clients et professionnels américains en matière de transport aérien, et a été l'occasion d'exposer les opportunités offertes par l'activité cargo de la compagnie au départ du continent nord-américain.

MAP

​​
​​