Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

L’ONDA s’attaque à la seconde tranche de l’Aéropole de Nouaceur

A+     A-
14.10.2015L’Office va réaliser une étude de développement de la deuxième tranche de l’Aéropole de Nouacer. Elle sera dédiée aux services avancés, à l’hôtellerie et au commerce.
​​

Le projet de la deuxième tranche de l’Aéropole de Nouacer est sur les rails. L’Office national des aéroports (ONDA) vient de lancer un appel d'offres pour une étude pour le développement de ce projet et son modèle de mise en œuvre. Cette seconde tranche (19,6 ha) prévoit un pôle services avancés, une zone commerciale et une zone hôtelière. Elle est appelée à compléter la première tranche, où est implanté le pôle industriel sur une surface de 102 ha.

L’aéroport de Casablanca Mohammed V dispose d’un Aéropole qui s’étend sur une superficie nette globale de 204 ha. Il comprend un pôle industriel (première tranche), une zone mixte de formation et d’activités (70 ha) et une zone logistique (13 ha). La superficie restante (19,6 ha) représente la seconde tranche, objet de l’appel d’offres. L’essentiel du pôle industriel regroupe des opérateurs de l’industrie aéronautique (60 ha) et les industries de support (42 ha). À ce jour, 57 entreprises y sont installées. Selon le cahier des prescriptions spéciales de l'AO, l’investissement global réalisé dans l’Aéropole s’élève à environ 3 milliards de DH et le nombre d’emplois créés à 5.541. Pour la seconde tranche, le pôle services avancés va accaparer l’essentiel de la superficie dédiée (10,4 ha sur les 19,6). Il devrait abriter une salle de conférence, un hall d’exposition et des bureaux. Pour la zone commerciale (3,2 ha), elle est appelée à abriter un centre commercial (prêt-à-porter, restauration et d’autres services et activités de loisirs). La zone hôtelière (située à proximité du parking véhicules du terminal 2) devra s’étendre sur une superficie de 6 ha.

source : lematin.ma