Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

Aviation : L'entrée en vigueur du Code share entre la RAM et Qatar Airways traduit la profondeur du partenariat stratégique entre les deux pays

A+     A-
23.10.2015Doha, 22 oct. 2015 (MAP) L'entrée en vigueur de l'accord de code share (partage des codes) entre Royal Air Maroc et Qatar Airways sur les vols de leurs réseaux vers l'Asie et l'Afrique, signé le 06 mai dernier au salon Arabian Travel Market à Dubaï, traduit la profondeur du partenariat stratégique entre le Maroc et le Qatar dans le domaine de l'aviation, ont affirmé des responsables marocains et qataris.

S'exprimant lors d'une conférence de presse jeudi à Doha à l'occasion de la mise en œuvre de cet accord et l'arrivée vendredi soir à l'aéroport international Hamad du vol inaugural de la RAM Casablanca-Doha, avec à bord nombre de responsables marocains, le ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah, a exprimé sa satisfaction de l'activation de ce partenariat.

Cette opération, a-t-il dit, "renforcera les relations fraternelles entre l'Etat du Qatar et le Royaume du Maroc dans le domaine du transport aérien et augmentera les échanges culturels, économiques et sociaux entre les deux pays".

Un partenariat de ce genre permettra à la RAM de diversifier et améliorer les prestations pour ses clients, notamment marocains désirant voyager en Asie, ce qui est de nature à augmenter sa clientèle à travers le monde, sans oublier la valeur ajoutée qu'elle générera pour les secteurs productifs au Maroc, notamment le tourisme, puisque la destination Maroc sera ouverte aux marchés asiatiques prometteurs, a-t-il ajouté.

Selon M. Rabbah, le renforcement du partenariat avec Qatar Airways est dicté par la place pionnière de cette compagnie dans le paysage de l'aviation mondiale et les ressources matérielles, humaines et logistiques dont elle dispose.

Pour sa part, le président exécutif de Qatar Airways, Akbar Al Baker, a affirmé que ce partenariat stratégique renforcera la présence de la compagnie qatarie sur le marché africain, en s'appuyant sur les points de force de la RAM sur ce marché important et prometteur, notamment se large palette de services.

"L'accord de Sahre code rend service à nos clients parmi les hommes d'affaires et les touristes qui voyagent régulièrement en Afrique, leur permettant de bénéficier de déplacements fluides via le réseau de notre partenaire RAM qui dessert 26 destinations dans l'Afrique de l'Ouest, seulement", a-t-il relevé.

M. Al Baker s'est dit convaincu que l'accord entre RAM et Qatar Airways renforcera davantage les deux partenaires et fournira de larges options de voyage et des connexions aériennes plus fluides pour leurs clients respectifs, à même de promouvoir le tourisme, le commerce et les services dans les deux pays.

A cet égard, le président de Qatar Airways a indiqué que la compagnie annoncera prochainement la desserte de la ville de Marrakech, destination touristique mondiale.

De son côté, le Président-directeur général de Royal Air Maroc, Driss Benhima, a relevé que cet évènement revêt une importance toute particulière en ce sens que l'accord permet de mettre en place un pont aérien entre l'Asie et l'Afrique qui facilitera le déplacement des clients dans les meilleures conditions grâce au réseau étendu de Qatar Airways en Asie et au réseau dense de Royal Air Maroc en Afrique.

Selon M. Benhima, l'ouverture de la ligne aérienne Casablanca-Doha "vient aujourd'hui renforcer le rôle de la liaison quotidienne assurée par Qatar Airways vers le Maroc, en portant désormais à 10 le nombre des vols assurés par semaine par les deux compagnies qui inaugurent ainsi un pont aérien entre l'Afrique et l'Asie".

Il a, par ailleurs, rappelé que RAM couvre 11 destinations sur le continent africain, outre 18 destinations à l'intérieur du Maroc, toutes liées au réseau international de la compagnie qui s'étend sur 90 destinations.

Ce partenariat offre plusieurs avantages aux clients des deux compagnies, en mettant notamment à leur disposition plus de choix de destinations. Ils peuvent ainsi bénéficier d'un seul billet d'avion sur tout le parcours du voyage, avec la possibilité de procéder à l'enregistrement de leurs bagages depuis la ville de départ jusqu'à l'arrivée à la destination finale.

En vertu de cet accord, RAM lance une ligne régulière reliant Casablanca à Doha à raison de trois fréquences par semaine, qui seront opérés en B787 Dreamliner. Cette liaison renforcera ainsi les sept vols par semaine de Qatar Airways entre les deux destinations.

Les deux compagnies proposent désormais 10 fréquences par semaine entre Casablanca et Doha, et surtout une extension des réseaux des deux opérateurs vers l'Asie et l'Afrique.

Ainsi, les clients de Qatar Airways ont dorénavant la possibilité de se rendre, via le hub de Royal Air Maroc à Casablanca, à plusieurs villes d'Afrique de l'Ouest, dont Cotonou, Ouagadougou, Praia et Sal, Abidjan, Libreville, Banjul, Conakry, Monrovia, Bamako, Niamey, Lagos, Freetown, et Lomé.

Pour leur part, les clients de Royal Air Maroc pourront se rendre, via le hub de Qatar Airways Doha, à de nouvelles destinations en Asie et au Moyen-Orient comme Pékin, Singapour, Manama (Bahreïn), Hong-Kong, entre autres.

MAP

​​