Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

L'appui précieux de la RAM à la Biennale de la photographie de Bamako, reflète la dynamique des échanges séculaires entre les deux pays

A+     A-
11.11.2015Bamako, 04 nov. 2015 (MAP)- L'appui précieux apporté par la Royal Air Maroc (RAM) à la Biennale de la photographie africaine de Bamako n'est pas sans rappeler la dynamique des échanges séculaires entre les deux pays, a affirmé le député et homme politique malien, Oumar Mariko.
​​

"C'est une excellente initiative" de la RAM qui participe de la consolidation des liens historiques et culturels entre les deux peuples, a affirmé M. Mariko dans une déclaration à la MAP, en marge d'une soirée de gala, organisée mardi soir à Bamako, par la compagnie marocaine en l'honneur des participants à la Biennale de la photographie.

La RAM est le transporteur officielle de cette 10e Biennale, connue également sous le nom de 'Rencontres de Bamako'' et qui est marquée par la participation d'une centaine d'artistes venus de différents pays.

"Bien qu'ils ne partagent pas de frontières communes, les deux pays ont beaucoup de similitudes et ce genre d'actions de coopération dans le domaine culturel contribuent davantage au rapprochement entre les deux peuples, marocain et malien, qui se sont longtemps fréquentés et côtoyés'', a soutenu M. Mariko.

Lors de cette soirée, qui s'est déroulée dans une ambiance conviviale, un hommage particulier a été rendu à la RAM pour son appui à cette manifestation d'envergure continentale.

La soirée a été couronnée par la remise du "Prix Léon l'Africain", créé par Royal Air Maroc en hommage à Hassan Ouazzane, ce grand explorateur et voyageur marocain (16ème siècle) qui, grâce à ses recherches et ses écrits sur l'Afrique, fut le premier anthropologue à renseigner sur les mœurs et coutumes du continent.

Placée sous le thème "Telling time (Conter le temps), la biennale s'achèvera le 31 décembre prochain.

MAP