Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

Signature à Casablanca d’un protocole d’accord entre l’ONDA et les Aéroports du Mali

A+     A-
25.11.2015Rabat, 25 nov. 2015 (MAP) - Un protocole d’accord en matière de gestion aéroportuaire a été signé, mardi à Casablanca, entre l’Office national des aéroports (ONDA) et les Aéroports du Mali (ADM) pour consolider la coopération entre les deux parties.
​​

Signé par le directeur général de l’ONDA, Zohair Mohamed El Aoufir, et le président directeur général de l’ADM, le Colonel Daouda Doumbia, ce protocole d’accord fixe les mécanismes d’une coopération fructueuse entre les deux parties en matière de gestion aéroportuaire, ainsi que les moyens à mobiliser pour atteindre les objectifs visés, à travers notamment la création de Commissions techniques spécialisées et des missions qui seront effectuées par des experts marocains et maliens.

Dans une déclaration à la MAP, M. El Aoufir a indiqué que les deux parties ambitionnent, à travers cet accord, d’insuffler une dynamique nouvelle à leur coopération dans de nombreux domaines, soulignant que la visite de la délégation malienne au Maroc vient encore renforcer les relations distinguées entre le Maroc et le Mali.

Durant son séjour dans le Royaume, la délégation malienne avait effectué une visite prospective à l’Académie Mohammed VI de l’aviation civile qui forme des ingénieurs de l’aviation civile, des contrôleurs aériens et des techniciens de la sécurité aérienne.

La délégation s’était également rendue au Centre national de contrôle de la sécurité aérienne (CNCSA) pour s’informer du fonctionnement du Centre et tirer parti de l’expertise marocaine avérée dans ce domaine.

L’Office national des aéroports met à la disposition de son homologue du Mali son savoir-faire et son expertise dans plusieurs domaines, notamment la gestion des activités aéroportuaires, la sécurité, la formation et l’utilisation des technologies de pointe dans la gestion aéroportuaire, a déclaré M. El Aoufir.

De son côté, le Colonel Daouda a précisé que le protocole d’accord porte sur trois axes essentiels se rapportant à la sécurité des aéroports, la formation et l’amélioration des revenus commerciaux des aéroports, notant que la partie malienne aspire à ce que ses partenaires marocains soutiennent la coopération bilatérale dans ces domaines, eu égard à la riche expérience que le Maroc a accumulée en la matière.

Le choix porté par le Mali sur l’ONDA pour une coopération accrue témoigne de la confiance en l’expertise et les compétences acquises par l’Office marocain en ce qui concerne la gestion et de la sécurité des aéroports, a déclaré le responsable malien, notant que cet accord renforcera indubitablement les liens de coopérations entre les deux pays frères.