Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

L'AIAC reçoit le certificat de reconnaissance en tant que Centre d'excellence régional de formation de l'OACI

A+     A-
01.12.2015Montréal, 28 nov. 2015 (MAP)- L'Académie internationale Mohammed VI de l'Aviation Civile (AIAC) a reçu le certificat de reconnaissance en tant que Centre d'excellence régional de formation (RTCE) de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI), apprend-on auprès de la représentation marocaine au sein de l'Organisation à Montréal.

La coopération avec les RTCE permet à l'OACI de remplir son mandat de manière efficace et rationnelle, conformément à la Résolution A38-12 de l'Assemblée, qui définit le rôle de l'OACI et des Etats membres en ce qui a trait aux qualifications professionnelles du personnel et à la fourniture de la formation en aviation.

Les RTCE sont choisis par le Bureau de la formation mondiale en aviation (GAT) de l'OACI, dans chacune des régions de l'Organisation, en fonction d'un ensemble de critères de haut niveau. Ils sont certifiés après une évaluation concluante.

Ils doivent être membres du programme "TRAINAIR PLUS", un réseau coopératif de centres de formation de l'aviation civile qui élaborent des cours de formation en utilisant exactement la même méthode d'élaboration de cours, détaillée dans le Document 9941 de l'OACI : "Guide de conception de cours : Méthode de formation fondée sur les compétences".

L'OACI surveille les normes du processus d'élaboration de ces cours qui portent le nom de Mallettes Pédagogiques Normalisées (MPN) et qui sont enregistrés dans la base de données de "TRAINAIR PLUS". Chaque membre participant a accès à cette base de données et peut utiliser les cours de formation qui ont été conçus par d'autres membres, indique-t-on de même source.

La sélection des RTCE garantit la meilleure prise en compte possible des aspects régionaux et linguistiques, afin de renforcer la prestation de la formation aux Etats membres et d'assurer l'enseignement approprié des dispositions de l'OACI.

Ainsi, l'AIAC, à l'instar des autres RTCE, aura la tâche d'élaborer et de dispenser les cours de formation de l'OACI dans un ou plusieurs des domaines autorisés, et pourra utiliser les textes de l'Organisation (la Convention de Chicago, ses Annexes et les lignes directrices correspondantes) pour renforcer la qualité de la formation en aviation fournie aux Etats membres, affirme-t-on.

Le certificat reçu par l'AIAC sera valide pendant trois ans et conditionné au maintien du statut de membre à part entière du programme "TRAINAIR PLUS".

Créée en 2000 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, l'AIAC a pour mission de former des contrôleurs aériens, des électroniciens de la sécurité aérienne et des ingénieurs.

Elle est aussi très attachée à former des hauts cadres managers, capables de porter l'innovation dans les différentes branches de l'aviation civile.

Pour ce faire, l'Académie Internationale Mohammed VI de l'aviation civile adapte son programme pédagogique aux nouvelles attentes de l'industrie aéronautique et des secteurs connexes et intègre en permanence les avancées scientifiques et technologiques.

MAP

​​