Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

La RAM s'associe avec l'UNESCO pour la promotion de la culture en Afrique

A+     A-
14.12.2015Rabat, 11 déc. 2015 (MAP) - Un accord de partenariat pour la promotion de la culture en Afrique a été signé, vendredi à Paris, entre Royal Air Maroc (RAM) et l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

Aux termes de ce partenariat signé par le président de Royal Air Maroc, Driss Benhima, et la directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, en présence de l'Ambassadrice et Déléguée permanente du Maroc auprès de l'UNESCO, Zhour Alaoui, la RAM apportera son soutien en matière de transport aérien à plusieurs événements organisés par l'UNESCO en Afrique, indique un communiqué conjoint .

La RAM relayera aussi via ses moyens de communication propres les messages de l'UNESCO, précise le communiqué, ajoutant que cet accord vise ainsi à promouvoir les actions de l'UNESCO dont le but est de mettre le pouvoir de la culture au service du développement durable et de la paix en Afrique.

La conclusion de ce partenariat s'inscrit dans le cadre de la politique de Royal Air Maroc qui vise à défendre et à valoriser l'image du continent africain, à travers le monde par l'accompagnement des grandes manifestations culturelles organisées en Afrique.

La compagnie place ainsi la culture au cœur de sa stratégie. A cet effet, Royal Air Maroc soutient déjà de grandes manifestations culturelles et artistiques en Afrique. Elle est le Transporteur officiel du FESPACO (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou), de la Biennale de Dakar (Dak'Art), du MASA (Marché des Arts et du Spectacle Africains) d'Abidjan, de la Biennale de Bamako de la photographie et du festival Ecrans Noirs au Cameroun.

A travers ses multiples interventions dans le monde, l'UNESCO est le fer de lance d'un plaidoyer en faveur de la culture et du développement.

Que ce soit par le biais de projets de terrain, de rencontres ou de cadres juridiques, elle renforce la coopération internationale et aide les gouvernements et les acteurs locaux concernés à sauvegarder le patrimoine, à renforcer les industries créatives et à encourager le pluralisme culturel.

MAP