Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

La journée mondiale de l’aviation civile est une occasion appropriée pour affirmer l’engagement du Maroc dans le système international

A+     A-
11.12.2015 La journée mondiale de l’aviation civile est une occasion appropriée pour affirmer l’engagement du Maroc dans le système international et sa contribution pour la mise à niveau du secteur

M. Khalid Cherkaoui, Directeur Général su secteur de l’aviation civil au Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique a indiqué que la célébration du Maroc de la Journée mondiale de l’aviation civile représente une occasion adéquate pour affirmer l’engagement du pays dans le système international de l’aviation civile, ainsi que sa contribution efficace pour le développement de ce secteur, afin de préserver la sécurité des voyageurs.

« Le Royaume a fait des progrès significatifs dans ce domaine à travers les réalisations et les perspectives futures sur lesquelles pari le pays, aussi bien au niveau du ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique qu’au niveau de la contribution des différents intervenants dans ce secteur », a ajouté M. Cherkaoui, dans une déclaration à la MAP en marge des travaux du Congrès organisé, jeudi, à l’Académie internationale Mohammed VI de l’aviation Civile à la province de Nouaceur, autour du thème : « L’Aviation et le Développement Durable ».

Il a expliqué, dans ce sens, que les énormes progrès technologiques et les efforts considérables déployés au niveau de l’ingénierie des avions et de ses moteurs, ont un impact remarquable sur la mise à niveau de ce secteur vital, en plus de la conscience collective au niveau national et international, et ce, en adoptant une panoplie de mesures visant à préserver l'environnement et à réduire les effets néfastes du transport aérien sur le milieu environnemental qui entoure les aéroports, avec un taux qui ne dépasse pas 2 % des émissions de gaz à effet de serre.

S’agissant de la mobilisation globale du secteur par le biais de l’accompagnement des normes et des règlements adoptés par l’Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), dans le but de contribuer à la mise en place du développement durable, M. Cherkaoui a dit que parmi les mesures du programme annuel de la Direction en vue d'améliorer l'efficacité de l'élément humain, s’affichent les diverses formations qui qualifient ce dernier, pour correspondre à des compétences internationales, tout en le préparant à participer au développement du continent africain en conformité avec les directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

De sa part, Abdellah Menou, Directeur de l’Académie internationale Mohammed VI de l’aviation civile, a estimé que cette rencontre, tenue en partenariat avec la Direction générale de l’Aviation Civile et l’Office national des aéroports (ONDA), outre son cadre de célébration, constitue un espace pour suivre les nouveautés et le bilan de la Conférence sur le climat (COP 21), organisée à Paris, dans le but de se préparer pour la Conférence (COP 22) qui se tiendra l’année prochaine à Marrakech.

Il a aussi affirmé que cette initiative qui s’est intéressée à deux principaux thèmes : « le secteur de l’aviation civile », « les aéroports et leurs entourages », s’accorde aussi avec le plan stratégique adopté par l’OACI pour la période 2015-2018 faisant de la protection de l’environnement son axe primordial.

A cette occasion, il a exposé un nombre de projets dans lesquels l’Académie a été engagée, tel que l’énergie éolienne renouvelable dans plusieurs aéroports, dans le cadre des approches intitulées l’intelligence industrielle, et ce par la contribution dans la régénération d’un réseau d’énergie électrique alternative pour passer d’un aéroport consommateur à un aéroport producteur capable de répartir l’électricité selon les nouvelles lois qui organisent et réglementent ce domaine.

Ce forum s’est clôturé avec le consécration d’un nombre d’acteurs dans le secteur et la remise des certificats aux bénéficiaires de ces sessions de formation qui s’axent sur des sujets concernant l’encadrement dans le secteur en général ou dans l’exploitation des aéroports et la maintenance des avions. Les bénéficiaires ont eu l’occasion de s’enquérir des dernières nouveautés relatives à l’aviation civile dont le progrès technologique et ce, conformément aux lois, dispositifs et réglementations adoptés par les organisations régionales.

​​