Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

Le Maroc disposé à partager son expérience en matière d'aviation civile avec les pays africains

A+     A-
16.03.2016Casablanca, 15 mars 2016 (MAP) - Le Maroc est disposé à partager son expérience en matière de l'aviation civile avec les pays africains amis, a affirmé, mardi à Casablanca, le ministre de l'Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah.
​​

"Le Maroc est prêt à partager sa riche expérience en matière de l'aviation civile avec les pays africains amis dans le cadre d'une approche de développement de la coopération sud-sud et du partenariat stratégique liant le Maroc à l'Afrique", a souligné le ministre dans une allocution lue en son nom par le secrétaire général du ministère, Redouane Belarbi, à l'occasion de l'ouverture de la 25ème édition de la Conférence internationale de l'aviation africaine MRO (maintenance, réparations et entretien)

La maintenance aéronautique est une activité indispensable et consubstantielle à la croissance du marché aéronautique, a insisté M. Rabbah, notant que les pays émergents, notamment le Maroc, attirent beaucoup de sociétés de MRO grâce au faible coût de la main d'œuvre par rapport aux pays d'Amérique du nord et d'Europe.

Le Maroc ne ménage aucun effort en matière de formation des ingénieurs et des techniciens en matière d'aviation civile afin de se doter de compétences qualifiées en vue de renforcer le système de l'aviation conformément aux exigences réglementaires internationales, a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le ministre a relevé que la filière MRO, qui constitue un important levier de croissance, a encore de nombreux défis à relever, notamment la mise en place de nouveaux business model, l'intégration de normes environnementales et l'adaptation aux nouvelles technologies, en particulier les matériaux composites, précisant que la maintenance est un métier d'avenir qui nécessite des compétences pointues et des approches innovantes.

Et de faire savoir que des projets sont en cours en vue d'augmenter la capacité aéroportuaire au Royaume de 24 millions actuellement à 90 millions passagers en 2035, ajoutant que l'aéroport Mohammed V de Casablanca continue de renforcer sa position de hub international (667 fréquences hebdomadaires durant la saison 2015-2016, soit 54 pc du total des fréquences hebdomadaires programmées).

De son côté, Fouad Boutayeb, directeur du pôle d'exploitation à la compagnie Royal Air Maroc (RAM), a dit qu'environ 60 compagnies aériennes assurent des centaines de liaisons reliant le Maroc au reste du monde, rappelant que les aéroports du Maroc accueillent près de 18 millions de passagers par an.

Transportant plus de 6,3 millions de passagers par an, la RAM dessert plus de 80 destinations internationales, a-t-il poursuivi, soulignant que grâce au trafic de la compagnie nationale, le hub de Casablanca est devenu une plaque tournante du trafic aérien entre le continent africain et les autres continents.

"Aujourd'hui, le Maroc est devenu un acteur incontournable dans le domaine de l'aviation civile. Il est inscrit sur la carte mondiale de la construction aéronautique,et offre les services de plus de 100 acteurs de référence dans les différents domaines d'activité", s'est félicité M. Boutayeb.

La Conférence annuelle de l'Aviation Africaine MRO dite "MRO Africa", qui se tient les 15 et 16 mars à Casablanca, est un événement annuel qui regroupe des acteurs et opérateurs de la maintenance de l'aviation civile des constructeurs et fournisseurs de l'industrie aéronautique, des dirigeants et managers des compagnies aériennes africaines ainsi que des managers des opérateurs de la filière aéronautique mondiale.

"MRO Africa" a pour objectifs de mettre en exergue le développement de l'industrie aéronautique au Maroc et le rôle pionnier joué par le Maroc dans ce domaine.

MAP