Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

L’AIAC reçoit la certification ISO 9001 version 2008

A+     A-
18.03.2016​L’Académie internationale Mohammed VI de l’aviation civile (AIAC) a obtenu la certification ISO 9001 version 2008 lors des travaux de la 4ème édition du Forum des étudiants de l’Académie, organisé sous le slogan « l’investissement au Maroc : expériences et défis », et qui s’est achevé jeudi 17 mars 2016. ​

Le Directeur de l’Académie, M. Abdellah Menou a affirmé que le bilan réalisé par l’établissement scientifique est très positif et a été couronné par l’octroi de la certification ISO 9001 version 2008, lors du Forum tenu pendant deux jours. Cette certification constitue une reconnaissance pour l’excellence de ses services dans divers domaines, notamment la formation initiale et continue ainsi que la recherche scientifique.

Il a également fait savoir que cette consécration s’ajoute au certificat « TRAINAIR Plus », obtenu de la part de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI), permettant à l’Académie de devenir, à partir du 24 mars 2015, un membre à part entière dans ce réseau international. M. Menou a ajouté qu’une autre certification a été obtenue la fin de la même année faisant d’elle un centre régional de l’excellence pour la région de l’Afrique du Nord et l’Afrique de l’Ouest.

Il a souligné que ces certificats de mérite constituent un encouragement essentiel pour relever le niveau des aspirations et pour penser au développement de la stratégie adoptée dans les différentes formations, tout en indiquant que l’Académie parie, au titre de l’année courante, sur le doublement du nombre des étudiants au cycle des Ingénieurs à 200 nouveaux étudiants en 1ère année, ce qui nécessite, selon M. Menou, une réhabilitation intensive de ses capacités, tant en termes d'augmentation du nombre de salles et d’amphithéâtres équipés, en plus d'attirer davantage de professeurs chercheurs expérimentés.

Dans le même contexte, cet établissement scientifique a œuvré pour la mise en place d’un grand changement dans ses programmes pédagogiques en créant la filière d’«ingénieur d’état dans le contrôle de la navigation aérienne» et la filière d’ « ingénieur de l’électronique de la sécurité de la navigation aérienne», un plan stratégique au titre de l’année 2016-2017 à travers lequel l’académie prévoit le renforcement des différents aéroports et centres de contrôle aérien au royaume par des cadres qualifiés et compétents pour assurer les conditions de la sécurité de la navigation aérienne.

Il a rappelé que le nombre des lauréats dans le cadre de la formation initiale de la filière des ingénieurs a atteint depuis la création de l’académie 700 ingénieurs d’état dans les différentes spécialités, dont celles relatives à l’informatique, la télécommunication, l’électronique, l’électricité, la génie de production et la génie industrielle, en plus de 300 diplômés de master spécialisés dans la gestion du mouvement aérien, l’électronique et la sécurité de la navigation aérienne, et plus de 200 officiers et adjudant de contrôle aérien des Forces Royales Air et de la Gendarmerie Royale.

Et a conclu que l’AIAC soutient la politique d’ouverture sur son environnement socio-économique à travers la formation davantage de cadres supérieurs en réponse aux grands changements que connait le secteur de l’aviation au Maroc, qui attire ces dernières années un grand nombre de capitaux d’investissement locaux et étrangers.

Traduction de la dépêche MAP