Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

Vol inaugural: Un Boeing 767-300 de Royal Air Maroc se pose jeudi à l'aéroport international de Nairobi

A+     A-
01.04.2016​​ Nairobi, 31 mars. 2016 (MAP) - Un Boeing 767-300 de Royal Air Maroc (RAM) s'est posé, jeudi matin, pour la première fois à l'aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA) à Nairobi, assurant une nouvelle desserte commerciale entre Casablanca et la capitale kényane.
​​

Une cérémonie d'inauguration a été organisée à cette occasion au JKIA, en présence de responsables marocains et kényans, qui se sont félicités de l'ouverture par la RAM de cette nouvelle route aérienne, sa première destination en Afrique de l'Est, témoignant ainsi de son offensive sur le ciel est-africain.

Une délégation marocaine représentant le transporteur national a emprunté le premier vol commercial de la RAM, à bord d'un Boeing 767-300 arrivé à Nairobi ce jour aux environs de 8h00 (HL), pour venir témoigner de la détermination de la compagnie nationale à renforcer sa présence sur le marché africain.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur des Partenariats et du contrôle de la gestion à la RAM, Karim Benchekroun a indiqué que l'ambition de la compagnie nationale est "d'aller plus loin sur le continent africain" en démarrant ses opérations sur l'Afrique de l'Est, rappelant que la RAM dessert quasiment toutes les capitales de l'Afrique de l'Ouest avec des fréquences qui atteignent sur certaines routes trois vols par jour, citant à titre d'exemple la liaison Casablanca-Dakar.

Cette nouvelle desserte constitue "un pont et des possibilités de commercialisation d'un nouveau réseau très important en termes de potentiel, de trafic et d'activités", a-t-il dit, notant que cette ligne permettra également de "développer les échanges entre le Maroc et le Kenya".

Déplorant le nombre actuellement réduit de passagers entre le Kenya et le Maroc, le responsable a affirmé que "notre expérience nous a montré que le fait de programmer des vols directs permet d'obtenir des courbes de croissance importantes".

M. Benchekroun a en outre mis en relief l'apport et le rôle que jouera cette route dans la promotion du tourisme, du commerce et des affaires entre les deux pays, en permettant aux entrepreneurs marocains et kényans de se déplacer à travers des vols sans escales entre le Maroc et le Kenya tout en gagnant du temps, sachant que la durée du vol désormais est de 7 heures, contre 20 heures au minimum si l'on emprunte un autre hub.

"Le rêve devient réalité", s'est félicité, pour sa part, le représentant régional de la RAM à Nairobi, Othman Baba, soulignant qu'à travers cette nouvelle desserte, la compagnie nationale vient faire de Nairobi, en tant que plaque-tournante et premier hub du transport aérien à l'échelle de la région, "une porte ouverte" sur l'Afrique de l'Est.

Il a également souligné l'ambition de la RAM d'élargir son rayon d'action vers les pays de l'Afrique orientale, tout en investissant dans les vols de connexion pour relier ses pays à l'Europe, à l'Amérique du Nord et à l'Amérique du Sud.

Dans son allocution lors de la cérémonie d'inauguration, l'ambassadeur du Maroc à Nairobi, Abdelilah Benryane a, de son côté, qualifié d'"occasion historique" l'ouverture de cette nouvelle liaison aérienne directe Casablanca-Nairobi.

Le lancement de ce vol sans escale témoigne des "excellentes relations solides et de longue date entre les deux pays, qui ont célébré, il y a quelques mois, le 50è anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques", a-t-il dit.

Et de réaffirmer que "Casablanca et Nairobi ont beaucoup en commun (...) Elles sont à la fois le pivot parfait entre les parties nord et Est de notre continent".

Le diplomate a estimé que la nouvelle desserte "ajoutera une autre dimension souhaitable aux relations maroco-kényanes, apportant, à bien des égards, de nouvelles promesses à nos affaires et liens commerciaux, à nos rôles respectifs capitaux en tant que commerciaux régionaux équitables, et à notre culture et au développement du tourisme".

Dans le cadre de cette liaison régulière, la 33ème destination africaine de la RAM et la première vers l'Afrique de l'Est, la compagnie nationale propose deux fréquences par semaine pour relier le Royaume au Kenya.

Grâce à cette nouvelle route, les clients du transporteur aérien national auront désormais la possibilité de se rendre directement au Kenya, première destination au monde pour le produit touristique du Safari, notamment.

Un vol est proposé au départ de Casablanca chaque mercredi à 22h30 et chaque vendredi à 16h15, selon la RAM. Quant aux deux vols au départ de Nairobi, le premier est proposé à 09H50 chaque jeudi et à 3H30 chaque samedi.

Cette nouvelle ligne offre aussi aux Kenyans des possibilités de connexions fluides et pratiques vers des dizaines de destinations européennes, africaines et américaines.

Les passagers empruntant les vols de Royal Air Maroc au départ de Nairobi peuvent se rendre à ces destinations via Casablanca, avec un temps de connexion minimum, sans passer par des hubs européens.

MAP ​