Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

Sénégal : La RAM, transporteur officiel de la Biennale de l'Art Contemporain Africain "Dak’Art 2016"

A+     A-
10.05.2016Dakar, 06/05/2016 (MAP)- La compagnie nationale Royal air Maroc (RAM) est le transporteur officiel de la Biennale de l’Art Contemporain Africain, dont la 12è édition "Dak’Art 2016" fait vibrer culturellement la capitale sénégalaise, jusqu’au 2 juin prochain.

Lors d'une réception organisée, jeudi soir à Dakar à l’occasion de ce grand évènement, le directeur commercial de la RAM, Abdelghani El Aisoug, a souligné que le partenariat avec la Biennale de Dakar, entamé avec l’édition 2014 de la manifestation, est le fruit des excellentes relations liant le Maroc au Sénégal dans différents domaines.

L’appui apporté à ce grand évènement culturel dakarois s'inscrit dans la droite ligne de la politique et de la stratégie de la RAM, consistant à accompagner et mettre en valeur l’élan culturel et artistique africain à travers le soutien de plusieurs rendez-vous phares de la culture et des arts dans le continent.

Cet engagement confirme et renforce l'implication de la Royal air Maroc dans la promotion de l'image de l'Afrique dans le monde, a-t-il dit, rappelant les partenariats et les soutiens accordés par la compagnie aux plus grandes manifestations culturelles et artistiques du continent, dont en particulier le Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou (FESPACO), le Marché des Arts du Spectacle Africain (MASA) en Côte d'Ivoire, Ecrans Noirs au Cameroun et la Biennale africaine de la photographie au Mali.

Le ministre sénégalais de la culture et de la communication, Mbagnick Ndiaye, a pour sa part mis en évidence l’apport considérable d’un tel partenariat à la consolidation davantage des relations entre le Sénégal et le Maroc, dont les liens et rapports multidimensionnels sont ancrés dans l’histoire.

Dans le même ordre, l’ambassadeur du Maroc à Dakar, Taleb Barrada, a rappelé qu’avant d’être politiques, stratégiques et économiques, les relations maroco-sénégalaises sont fondées sur le socle de la culture, félicitant la RAM pour son implication effective dans le renforcement et la mise en valeur des aspects culturels et artistiques des liens séculaires du Royaume avec ses racines africaines.

Marquée par la présence du ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman, la réception offerte par la RAM a réuni une pléiade de représentants des mondes de la culture et des arts au Sénégal.

Initié par le ministère sénégalais de la culture et de la communication, la Biennale de l’Art Contemporain Africain "Dak’Art", fondée en 1994, est placée cette année sous le thème "La cité dans le jour bleu".

La manifestation lancée officiellement le 3 mai, porte sur un programme riche évènements culturels, expositions et rencontres autour de thématiques liées aux différentes manifestations de l’art contemporain africain.

Au cœur de la Biennale, l’exposition internationale "Réenchantements" qui réunira une pléiade d’artistes africains et de la diaspora, entend montrer, selon les organisateurs, une Afrique et des africains dont l’objectif est de ré enchanter le monde.

Le programme prévoit plusieurs autres spectacles et expositions artistiques, des conférences et rencontres culturelles spectacles.

MAP