Actualites
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Aérien

A+     A-

Communiqué de presse concernant l’étude pour le développement de l’aviation d’affaires au Maroc

A+     A-
29.07.2016Conscient du rôle important de l’aviation d’affaires dans le développement économique et social du Royaume, et la grande valeur ajoutée que représente ce secteur, le Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique a lancé la réalisation d’une étude pour le développement de l’aviation d’affaires au Maroc.
​​

La réalisation de cette étude va permettre d’avoir une meilleure visibilité du secteur, tout en quantifiant ses impacts socio-économiques, de faire de l’aviation d’affaires une activité sûre, efficace, rentable et économiquement viable et de positionner notre pays en tant que leader dans la région dans le domaine de l’aviation civile.

Les volets de cette étude couvrent l’évaluation et l’analyse stratégique du secteur de l’aviation d’affaires, et l'élaboration de scénarii devant aboutir à la définition d'un plan d'action global et cohérent en tenant compte du potentiel de développement du marché de l’aviation d’affaires au Maroc.

Dans ce cadre, le Comité Directeur de ladite étude a tenu sa première réunion le mercredi 27 juillet 2016, afin de présenter les résultats de la première phase relative au diagnostic de la situation actuelle, qui a porté notamment sur l’analyse de la chaine de valeur et l’écosystème lié à ce secteur, ainsi qu’un benchmark international concernant les bonnes pratiques de développement de l’aviation d’affaires.

Ont été soulignées également les potentialités importantes du Royaume pour être une grande plateforme d’aviation d’affaires, liées principalement au dynamisme que connait le secteur de l’aviation civile au Maroc, à savoir : le développement de l’industrie aéronautique et l’attraction des investisseurs étrangers, l’organisation des événements internationaux (Marrakech Air Show, MEBAA Show,..), l’étendue et la qualité des infrastructures aéroportuaires, le potentiel d’attraction des services au sol fournis par des opérateurs de renommée internationale (FBO)…

Ainsi, le comité directeur a donné ses orientations pour la réalisation de la 2ème phase relative à l'élaboration de scénarii, permettant de définir un plan d'actions intégré à court, moyen et long terme couvrant les aspects relatifs à la promotion d’un nouveau cadre réglementaire régissant l’activité, à l’organisation et la structuration de la profession, à la formation des ressources humaines dédiées à cette activité, à la gestion des infrastructures aéroportuaires et au management d’avions, ainsi que la promotion des liaisons aériennes non desservies d’une manière régulière.

Par ailleurs, lors dudit comité de pilotage, il a été aussi l’occasion de passer en revue les actions en cours de mise en œuvre pour le développement de l’aviation d’affaires au Maroc à savoir l’installation de bases FBO (fixed base operator) dédiés à l’aviation d’affaires au niveau de plusieurs aéroport (Casablanca Mohammed V, Marrakech Menara, Rabat-Salé, Agadir-Al Massira et Dakhla), le lancement d’une étude de faisabilité pour dédier l’aéroport de Tit Mellil pour l’aviation d’affaires, etc.

Ont pris part, à cette réunion, en plus des responsables de la Direction Générale de l’Aviation Civile, les représentants des intervenants publics, notamment le Ministère de l’Economie et des Finances, le Ministère de la Santé, le Ministère de Tourisme et l’Office National Des Aéroports.