Chiffres clé dans le secteur de la logistique
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
  • Chiffres clé dans le secteur de la logistique

     

    Impacts généraux attendus de la mise en œuvre de la stratégie logistique :

    • Réduction des coûts logistiques au Maroc : baisse du poids des coûts logistiques / PIB de 20% actuellement à 15% à l’horizon 2015, au profit des consommateurs et de la compétitivité des opérateurs économiques à travers une gestion optimisée, sécurisée et massifiée des flux de marchandises ;
    • Accélération de la croissance du PIB : en réalisant une croissance additionnelle de 0,5% soit une valeur ajoutée directe de 20 milliards de dirhams ;
    • Création d’emploi : 36.000 postes à moyen terme, et environ 96.000 emplois à la fin du programme ;
    • Contribution du secteur de la logistique au développement durable du pays : à travers la réduction des nuisances: baisse du nombre de tonnes * kilomètre de 30% et réduction des émissionsde CO2 de 35% à l’horizon 2015, d’où la réduction de la pollution et la décongestion des routes et des villes.

    Réalisations chiffrées :

    • 1/3 du foncier nécessaire au déploiement du réseau national de zones logistiques a été mobilisé.
    • 2,5 milliards dhs comme investissement public mobilisé pour le développement des zones logistiques de Casablanca et améliorer leur connectivité.
    • Construction sur 14 ha de la 1ère tranche de la plateforme logistique de la SNTL à Zenata, la 2ème tranche est en cours de réalisation avec une offre de foncier logistique aux opérateurs privés de 7 entrepôts construits de 6 000 m2 chacun.
    • Construction en cours sur 12 ha de la 1ère tranche de la zone logistique MITA de l’ONCF.
    • 50ème rang mondial du Maroc en 2012 sur la base de l’indice de performance logistique (LPI) au lieu du 94ème rang en 2007 soit 44 places gagnées en 5 ans, et ce selon le rapport de la Banque Mondiale « Connecting to Compete 2012: Trade Logistics in the Global Economy ».

    • 17ème rang du Maroc selon l’indice logistique des marchés émergeants (Agility Emerging Markets Logistics Index 2013), avec une avancée de 4 places en une seule année et une deuxième meilleure évolution selon le même indice.
    ​​
    • LES SECTEURS