Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Logistique

A+     A-

La stratégie logistique marocaine et les opportunités d'investissement dans le secteur mises en exergue à Paris

A+     A-
24.03.2016​​ Paris, 23 mars 2016 (MAP) Les représentants des organismes et acteurs nationaux du transport et de la logistique ont mis en exergue, mercredi à Paris, la stratégie logistique marocaine et les opportunités de développement et d'investissement qu'elle offre pour les opérateurs internationaux.
​​

Lors d'une rencontre dédiée au Maroc tenue dans le cadre de la 33ème Semaine internationale du transport et de la logistique (SITL), les intervenants ont souligné que cette stratégie a permis une nette amélioration des indicateurs de performance logistique du Maroc et offre des opportunités importantes pour l'investissement, grâce aux mesures adoptées pour renforcer la compétitivité logistique et à la position géographique stratégique du Royaume.

A cet égard, le directeur développement des zones logistiques à l'Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL), Mohamed Allal, a indiqué que la stratégie nationale, fruit d'un partenariat public-privé, a permis le déclanchement d'une véritable dynamique logistique marquée par le développement d'un réseau intégré de zones logistiques sur une superficie globale qui doit atteindre 3.300 ha à l'horizon 2030.

La stratégie porte sur l'optimisation et la massification des flux à travers la rationalisation des Supply Chains des principaux flux de marchandises, la mise en place d'une gouvernance adaptée au secteur et le renforcement de la formation aux métiers de la logistique, de manière à favoriser l'émergence de logisticiens intégrés et performants.

Ces efforts, adossés à la mise en service de grandes infrastructures portuaires, routières et ferroviaires, ont permis d'améliorer sensiblement la position du Maroc sur l'Indice de la performance logistique de la Banque Mondiale, en passant de la 94ème place mondiale en 2007 à la 50ème en 2012, a souligné M. Allal, ajoutant que le Maroc est classé premier au Maghreb et en Afrique du Nord et deuxième en Afrique dans le domaine logistique.

Cette rencontre a été aussi marquée par la présentation d'exposés sur les projets de l'acteur de la logistique portuaire "Marsa Maroc", axée notamment sur le développement du business conteneurs et le partenariat avec des industriels dans le vrac et les hydrocarbures, ainsi que de la Société nationale des transports et de la logistique (SNTL), qui s'inscrit dans une politique d'ouverture sur tous les partenaires nationaux et internationaux, notamment au niveau africain à travers des hubs de consolidation visant à donner plus de compétitivité au produit marocain et africain.

A noter que le Maroc prend part en tant qu'invité d'honneur à ce grand rendez-vous du secteur transport-logistique, à travers une importante délégation conduite par le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, qui a participé mardi soir à l'inauguration officielle de la SITL aux côtés du secrétaire d'Etat français chargé des transports, de la mer et de la pêche, Alain Vidalies.

La SITL (22-25 mars) constitue la plus forte concentration d'utilisateurs de transport et de logistique issus de l'industrie, du commerce et de la distribution, à la recherche de nouveaux fournisseurs.

Cet événement se veut un rendez-vous incontournable pour l'ensemble des intervenants dans ce secteur, dont les prestataires transport-logistique, les fournisseurs des technologies et systèmes d'information pour la gestion des flux du transport et les représentants de la chaîne de valeur de l'immobilier logistique.

MAP