Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Logistique

A+     A-

Logistique au Maroc, acquis importants, grands défis et perspectives prometteuses

A+     A-
23.06.2016Monsieur le Ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique a présidé une rencontre d’information sous le thème « Evaluation des réalisations de la stratégie nationale logistique et perspectives de développement du secteur ».

Cette rencontre qui a connu la participation d’un nombre important de représentants des médias marocains et de responsables du ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique et des entités sous tutelle de ce ministère, s’inscrit dans le cadre de la politique de communication et d'ouverture sur l'opinion publique afin de l’informer sur les différentes réalisations et chantiers ouverts dans le secteur de l’Equipement, du Transport et de la Logistique.

Lors de cette rencontre, Monsieur le Ministre a mis en exergue les importants acquis réalisés dans le secteur logistique au Maroc depuis le lancement de la stratégie logistique nationale qui a connu une réelle dynamique sur plusieurs niveaux à partir de 2012.

En matière de développement de l’immobilier logistique, Monsieur le Ministre a précisé que le Maroc dispose aujourd’hui de près de 600 hectares de terrains aménagés pour abriter des plateformes logistiques modernes à Casablanca, Tanger et d’autres régions au sein des plateformes industrielles intégrées telles qu’Agadir, Kenitra, Meknès et Oujda. Par ailleurs, près de 2750 hectares d’assiettes foncières ont été identifiés, soit 83% des besoins en assiettes foncières identifiés dans le cadre du plan national des zones logistiques.

Monsieur le Ministre a également évoqué l'évolution significative des services logistiques dont le chiffre d’affaires y afférent a connu une hausse importante due à l'émergence d’un tissu d’opérateurs performants en logistique suite à l’installation dans le marché marocain d’un grand nombre d’entreprises internationales spécialisées et le développement important qu’ont connues les entreprises marocaines dans ce secteur et qui ont commencé à se positionner au niveau international en particulier sur le marché africain.

Monsieur Rabbah a également souligné que la mise en œuvre de la stratégie logistique nationale a connu d'importants progrès dans les domaines de la formation dans les métiers logistiques et l'amélioration des principales chaînes logistiques du pays. Il a à ce titre affirmé que plusieurs initiatives et actions ont été lancées notamment pour la structuration de la logistique urbaine dans les villes marocaines et la facilitation des opérations d'exportation et d'importation telles que l'établissement d'un système d'échange électronique de données dans les ports ou encore le lancement de la réalisation d’une zone spécifique aux opérations d’exportation dans le port de Tanger Méditerranée.

Monsieur le Ministre n'a pas manqué de souligner, comme en témoignent les différents indicateurs et classements attribués au Royaume au niveau international dans ce secteur, la position qu’occupe le Maroc en tant que leader régional et hub logistique incontournable vers l’Afrique.

Pour sa part, et dans le même élan, M. Younes Tazi, Directeur Général de l’Agence Marocaine de Développement de la Logistique a exposé en détails et chiffres les principales réalisations dans ce secteur prometteur et a mis l'accent sur les différents chantiers ouverts visant à améliorer les acquis et à apporter une vraie valeur ajoutée au chantier du développement de la compétitivité logistique de notre pays.

En termes de perspectives de développement du secteur, Monsieur le Directeur Général a souligné qu’outre le développement des zones logistiques, les chantiers de mise à niveau logistique des entreprises, d’optimisation de la logistique urbaine, de mise en place d’un cadre réglementaire approprié et de développement des ressources humaines qualifiées représentent des sujets primordiaux qui requièrent la mobilisation de tous les moyens institutionnels, organisationnels et financiers nécessaires pour une meilleure implémentation des divers projets de la stratégie logistique nationale.

​​