Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Logistique

A+     A-

M. Boulif insiste sur l'importance d'instaurer un débat public-privé autour du cadre de développement des zones logistiques au Maroc

A+     A-
20.05.2015(MAP) - Le ministre Délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a insisté, mardi à Rabat, sur l'importance d'instaurer un débat public-privé autour du cadre de développement des zones logistiques au Maroc eu égard à l'évolution positive du secteur logistique.

Intervenant lors d'un atelier de travail consacré à la présentation des premiers résultats de l'étude sur le cadre juridique et institutionnel de développement des zones logistiques au Maroc, en cours de finalisation par l'OCDE, M. Boulif a mis l'accent sur l'évolution positive du secteur logistique et le grand potentiel et opportunités qui se présentent en matière d'investissement dans le cadre de l'implémentation de la stratégie nationale logistique, indique un communiqué du ministère.

De son côté, Mme Nicola Ehlermann-Cache, responsable Moyen Orient et Afrique du Nord au Programme d'investissement, représentant l'OCDE à cet atelier, a mis en exergue un ensemble de conclusions et recommandations issues de l'étude, susceptibles d'améliorer le cadre d'investissement dans les zones logistiques au Maroc, précise le communiqué.

Un débat s'en est suivi autour de la situation de l'investissement dans les zones logistiques au Maroc et desdites recommandations qui concernent notamment l'amélioration de la gestion des aspects fonciers et le renforcement de la capacité institutionnelle de l'Agence Marocaine de Développement de la Logistique (AMDL) dans le processus de développement des zones logistiques au Maroc, ajoute la même source.

Cette rencontre a constitué, à cet effet, une première étape dans la perspective d'identifier et actionner des mesures spécifiques et opérationnelles en matière d'amélioration du cadre général d'investissement dans le secteur logistique.

L'étude sur le cadre juridique et institutionnel de développement des zones logistiques au Maroc est réalisée par l'OCDE en partenariat avec l'AMDL dans le cadre du Programme de soutien à la sécurité des investissements dans la région méditerranéenne (Programme de soutien ISMED) afin de contribuer à la promotion de l'investissement privé dans les infrastructures dans les pays du sud de la Méditerranée.

Cette assistance technique vise à fournir des recommandations au Gouvernement marocain sur la réduction des risques juridiques liés à des projets d'infrastructure logistique et à favoriser un dialogue public-privé sur les améliorations à apporter au cadre légal et règlementaire général.

Cette rencontre a connu la participation, en plus de responsables et experts de l'OCDE, de représentants de plusieurs Ministères, établissements publics et du secteur privé.

Ont également pris part à cet atelier de travail des représentants de la Délégation de l'Union Européenne au Royaume du Maroc, de la Banque Européenne d'Investissement et de la Banque Africaine de Développement.

MAP