Développement des compétences dans les métiers de la logistique
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
    • SECTEUR LOGISTIQUE
    logi-compt.jpg

    Développement des compétences dans les métiers de la logistique

     

    La composante ressources humaines est l’une des principales clés de la réussite du développement de la logistique au Maroc. A cet effet, le chantier "Formation" a été désigné comme l'un des axes prioritaires de la stratégie logistique nationale. L'objectif principal du chantier est d'accompagner le développement d'une offre de formation permettant de répondre quantitativement et qualitativement aux besoins du secteur. Le Contrat-Programme Etat-secteur privé actant la stratégie logistique nationale prévoit la déclinaison de cet objectif à travers l’élaboration d’un Contrat d’Application spécifique à la formation dans les métiers de la logistique.

    Des travaux basés sur une large concertation des parties prenantes de la formation logistique, ainsi que sur une cartographie de l'offre de formation dans le secteur ont permis de mettre en évidence un certain nombre de constats et de dégager des actions à court et moyen terme pour le développement des compétences logistiques.

    Des éléments de diagnostic ont montré un développement important de l'offre de la formation logistique durant les dernières années grâce aux efforts des opérateurs de formation publics et privés, stimulés notamment par la définition de la stratégie logistique.

    En effet, de nombreuses initiatives ont été entreprises pour étoffer l’offre de formation à l’image de celles de l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail qui a développé une capacité permettant l’accueil de 3160 stagiaires dans les métiers du transport et de la logistique en mettant en œuvre plusieurs actions dont celle relative à la création d’un nouveau centre de formation à Taourirt dédié aux métiers du transport et de la logistique. Les efforts devront être d’ailleurs maintenus dans le temps par tous les acteurs concernés pour combler un besoin constaté en matière de formation au niveau des opérateurs spécialisés.

    S’agissant des niveaux de l’enseignement supérieur, les constats indiquent qu’une multitude de filières de formation dans le secteur a été développée, rendant l'aspect quantitatif de l'offre moins problématique que l'aspect qualitatif. Sur ce registre, il a été relevé l’impératif du renforcement de la coordination entre les opérateurs de formation et les besoins des employeurs.

    logi-compt2.jpg

    Devant ces constats, le contrat d'application spécifique à la formation et au développement des compétences dans les métiers de la logistique, visera le renforcement quantitatif de l'offre pour les profils/niveaux affichant un manque de compétences, l’amélioration de la qualité de l'offre et la mise en place d'un mécanisme dynamique d'adéquation entre la demande et l'offre de formation dans le secteur.

    A ce jour, un projet du contrat d'application susmentionné a été formalisé et est en cours de discussion avec les parties prenantes de l'offre (Ministères formateurs, organismes de formation et d'intermédiation,…) et de la demande de formation (représentants des employeurs) en vue d'une signature par l'ensemble de ces partenaires dans les prochaines semaines.

    Par ailleurs, et parallèlement aux travaux sur le contrat d'application, il a été amorcé la recherche d'appuis financiers pour la structuration et le développement d'outils de modernisation de la formation logistique.

    Les leviers de la coopération ont été mis à profit en vue de la concrétisation du projet de création de l’Institut Méditerranéen de la Logistique et des Transports prévu dans la région de Tanger-Tétouan et qui a fait l’objet d’une convention cadre entre le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres, le Ministère de l’Equipement et du Transport, la Fondation Tanger Med, l’Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis et l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées.

    La formation dans le secteur de la logistique bénéficie également, d’un programme de coopération régionale défini sous l’auspice de la Commission Européenne et de l’Union pour la Méditerranée, (région Meda) dénommé «Logismed Training Activities » dont la cérémonie de lancement tenue le 17 juin 2013 à Barcelone, a connu la participation du Ministère de l’Equipement et du Transport et l'Agence Marocaine de Développement de la Logistique.

    • LES SECTEURS