Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Marine marchande

A+     A-

L'opérateur portuaire China Merchants Holdings prévoit une expansion en Afrique

A+     A-
15.03.2016​Nairobi, 15 mars 2016 (MAP) - La "China Merchants Holdings International" (CMHI), premier opérateur portuaire public en Chine, envisage d'investir dans la construction de nouveaux ports et la modernisation de terminaux déjà existants en Afrique de l'Est et de l'Ouest, selon le portail spécialisé "Maritime News" qui cite le dirigeant du groupe. ​

"Nous recherchons de bons partenaires dans plusieurs régions, notamment en Asie du Sud-Est, en Afrique de l'Est et de l'Ouest, dans la région de la Mer Baltique et en Russie. Nos partenaires doivent avoir une vision et des objectifs coïncidant avec les nôtres mais le processus est long et fastidieux", a déclaré Jingtao Bai, directeur général de l'opérateur CMHI.

Et d'ajouter que "le projet de construction d'un méga-port à Bagamoyo en Tanzanie, sur la côte est de l'Afrique, est encore en phase de planification", précisant que la construction de ce port, qui sera situé à 75 km au nord de la capitale économique Dar es Salaam, sera financée par "China Merchants Holdings" et le fonds souverain du Sultanat d'Oman.

Selon les autorités tanzaniennes, le port sera en mesure d'accueillir des méga-navires, dont des porte-conteneurs de 8.000 unités EVP (équivalent vingt pieds) dès l'achèvement de la première phase, avec des possibilités d'extension.

China Merchants Holdings, qui contrôle plus de 32 pc du trafic de conteneurs en Chine, a entamé une stratégie d'expansion à l'international en 2008. Le groupe, coté à la bourse de Hong Kong, est actuellement actif dans 320 terminaux à travers le monde.

En Afrique, le groupe portuaire China Merchants Holdings est déjà présent notamment à Djibouti, en Côte d'Ivoire, au Nigeria et au Togo.

MAP