Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Marine marchande

A+     A-

L’entrée en Bourse de Marsa Maroc est effective

A+     A-
22.07.2016Marsa Maroc vient d’effectuer son entrée en bourse ce mardi 19 juillet, en cédant 40% de son capital, devenant ainsi la 76ème société cotée à la bourse de Casablanca. Une introduction sans objectif financier mais qui devrait dynamiser le marché boursier, a expliqué le ministre de l’économie et des finances, Mohammed Boussaid, lors d’une conférence de presse organisée à cette occasion.
​​

Ce dernier a tenu à préciser qu’il ne s’agit pas d’une privatisation mais d’une ouverture du capital. «Marsa Maroc restera une institution gérée par l’Etat», a déclaré le ministre avant d’ajouter : «L’entreprise est exposée à une très grande concurrence, et aujourd’hui elle a besoin d’améliorer ses performances et sa gouvernance et de s’inscrire dans les standards de gestion en matière de transparence et de communication avec le marché».

Le spécialiste de l’exploitation de terminaux et quais portuaires a ainsi franchi une nouvelle étape dans son développement, par la cession de 29 358 240 actions au prix de 65,00 dirhams l’unité, pour un montant global établi à 1,93 milliard de dirhams.

Les souscriptions, prévues initialement du 20 au 30 juin 2016, ont été clôturées par anticipation le 27 juin. L’opération a ainsi connu un grand succès en étant sursouscrite 6 fois avec plus de 18 000 souscripteurs. Cette introduction est structurée selon 5 types de souscripteurs. Le premier concerne les salariés et retraités de Marsa Maroc et porte sur 1 656 636 actions. Les salariés bénéficieront ainsi d’une décote de 15% par rapport au prix de référence soit une souscription à 55,25 DH. Le type II réserve 9 247 846 titres aux personnes physiques et morales avec une décote de 5% pour les 250 premières actions allouées. Le type III compte 4 948 968 actions réservées aux OPCVM. Le type IV concerne les investisseurs et institutionnels marocains avec 6 165 230 actions. Le type V réserve 7 339 560 titres aux investisseurs qualifiés de droit marocain, et liés par le Pacte d’Actionnaires avec l’Etat.

Entant que président du Conseil de Surveillance de la société Marsa Maroc, M. Aziz Rabbah, ministre de l’équipement et du transport a félicité cette introduction exprimant son souhait de voir d’autres entreprises publiques ouvrir leur capital. Cette introduction vise plusieurs objectifs, en l’occurrence faciliter le recours à des financements externes grâce à un accès direct aux marchés financiers, partager avec le grand public les perspectives de la société, associer les salariés au développement de leur entreprise et partager avec eux les fruits de la performance, etc.

Source: La nouvelle tribune

Résulats techniques de l'introduction de Marsa Maroc en bourse