Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Marine marchande

A+     A-

Atelier de travail entre le Royaume du Maroc et le Conseil de Coopération du Golf Dans le domaine portuaire et le transport maritime

A+     A-
17.10.2016Le Centre d’Accueil et des Conférences relevant du ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique à Rabat, a accueilli, lundi 17 octobre 2016, la séance d’ouverture de l’atelier organisé par le Maroc et le Conseil de Coopération du Golf, pour échanger les expériences des deux parties, consacré au secteur portuaire et au transport maritime.
​​

Le mot d’ouverture a été prononcé par le Secrétaire Général du ministère par intérim au nom du Ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique. Ont participé à cet atelier, les représentants du secrétariat général du Conseil de Coopération du Golf, ainsi que les représentants du secteur des Pays du Golf, notamment le Royaume de l’Arabie Saoudite, le Qatar et le Koweït, ainsi que les responsables du Ministère de l’Équipement, du Transport et de la Logistique et des organismes publics sous tutelle.

Cet atelier, est organisé dans le cadre de la coopération entre le Royaume et le Conseil de la Coopération du Golf, suite aux recommandations du Comité de travail mixte pour la coopération dans le domaine du transport, qui a eu lieu à Riad au courant du mois d’avril dernier. Il vise essentiellement, l’échange entre les différents acteurs institutionnels, autour des stratégies relatives au secteur portuaire et au transport maritime au Maroc et dans les pays du Golf. Seront également organisées à cette occasion, des visites des principaux ports marocains et des rencontres avec des responsables des organismes publics relevant du ministère.

La coopération du Maroc avec les pays du Golf a déjà connu des expériences réussies dans le domaine du financement des grands projets portuaires. Nous en citerons le financement par le Fonds Koweïtien pour le Développement Economique Arabe, du projet du nouveau port de Safi, en cours de construction et dont le coût de la première tranche s’élève à 4 milliards de Dirhams, en plus de, l’extension des ports de Tarfaya et de Dakhla.

Tenant compte de l’importance de l’action du Conseil de la Coopération du Golf dans la région du moyen orient et au niveau international et aussi des relations à caractère stratégique et solidaire entre le Maroc et tous les pays du Golf, le Royaume compte fournir tous les efforts nécessaires pour la concrétisation du plan d’action commun et ancrer ces relations d’amitié.