Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Marine marchande

A+     A-

Tanger-Med, le plus grand port à conteneurs en Afrique, fonctionne à plein régime

A+     A-
14.12.2016Le Port Tanger-Med, situé sur l’un des chemins commerciaux les plus stratégiques au monde, est en passe de renforcer sa position en tant que premier port à conteneurs en Afrique, écrit lundi 12 décembre 2016 la revue panafricaine African Business.
​​

A présent, Tanger Med reçoit le même nombre de conteneurs que le port sud-africain de Durban, indique la revue, soulignant que cette situation devra changer prochainement au regard du nombre de contrats conclus durant les dernières semaines par les autorités du port marocain.

African Business note, dans ce contexte, que l’opérateur portuaire néerlandais APM Terminals, filiale du géant danois Maersk, est en train de développer un quatrième terminal à conteneurs (TC4), qui devra porter la capacité du port à 9 millions de conteneurs par an.

Le seul TC4, qui aura une capacité de 5 millions de conteneurs par an, sera le plus grand terminal dans tout le continent africain, indique la même source, soulignant que ce terminal est deux fois plus grand que le plus grand terminal du port sud-africain de Durban.

Le Port Tanger Med continue, ainsi, son expansion, s’imposant face à d’autres grands ports dont celui d’Algesiras en termes de coût et de productivité, ajoute la publication

«Notre objectif est de mettre à profit les moyens technologiques disponibles pour garantir la meilleure productivité pour nos clients sur l’un des ports les plus stratégiques au monde», indique Dennis Olesen, Directeur général d’APM Terminals.

African Business souligne, dans ce contexte, que le quatrième terminal du Port Tanger Med sera le premier en Afrique capable d’accueillir la nouvelle génération de porte-conteneurs géants, d’une capacité de 20.000 conteneurs.

Ce terminal devra entrer en service en 2019, poursuit la même source, soulignant que le Port Tanger Med devra permettre au Maroc de renforcer son rôle de hub industriel.

Des compagnies internationales se sont déjà implantées dans ce port, rappelle la revue, citant l’exemple du constructeur automobile français Renault, qui produit actuellement 250.000 véhicules au Maroc.

Le Maroc continue de réaliser d’importantes percées en matière de développement industriel et logistiques, des percées qui placent le Royaume nettement à l’avance par rapport aux pays voisins notamment l’Algérie et l’Egypte, indique le magazine, soulignant que dans le domaine de la logistique le Port Tanger semble bien parti pour trôner en tête des ports africains.

MAP