Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Marine marchande

A+     A-

Une nouvelle tarification portuaire au service de la compétitivité du port de Casablanca

A+     A-
17.01.2017L’Agence Nationale des Ports vient d’adopter un nouveau système tarifaire pour les prestations rendues par les Concessionnaires aux terminaux divers du port de Casablanca, en mettant en place des tarifs unifiés valables 24/24 et 7j/7.

Les nouveaux tarifs qui entrent en vigueur à partir du 15 janvier 2017, introduisent une refonte globale du système tarifaire actuel et une simplification des dispositions tarifaires à travers l’abolition des tarifs over-time. Ainsi, les usagers portuaires paieront des tarifs identiques pour les prestations portuaires, aussi bien le jour, la nuit, les dimanches ou les jours fériés, sans aucune majoration.

Faisant suite à l’entrée en vigueur du décret n° 2-15-304 du 27 Joumada I 1437 (7 mars 2016) fixant les horaires de travail dans les ports et instituant le travail continu 24/24 au port de Casablanca, l’Agence Nationale des Ports a mis en place un nouveau système tarifaire adapté au nouveau mode d’exploitation des terminaux divers et ce, à l’instar des terminaux à conteneurs et rouliers.

Le nouveau système tarifaire, dont l’élaboration a été entreprise dans le cadre d’un large processus de concertation avec les acteurs de l’écosystème portuaire, consiste en : (i) la mise en place de tarifs unifiés 24/24, (ii) l'abolition de l'application des tarifs de l'over-time, (iii) la suppression de la majoration des tarifs de manutention pendant les troisième shifts, les dimanches et jours fériés ; et (vi) l'abolition des forfaits supplémentaires payés par les usagers en contrepartie de la mise à leur disposition des engins de manutention en dehors des shifts normaux de travail.

Les nouveaux tarifs mis en place, permettront de mieux tirer profit du nouveau mode d’organisation des opérations portuaires (travail 24/24) en offrant aux usagers portuaires la possibilité d’évaluer à l’avance les couts de leurs escales et ce, pour une meilleure optimisation du processus de transit portuaire.

En termes d’impact sur les usagers portuaires, la nouvelle tarification mise en place introduit une réduction moyenne de 13% des frais de manutention comparativement au système tarifaire actuel (incluant l’over-time), ce qui contribuerait davantage au renforcement de la compétitivité des opérations d’import et d’export via le port de Casablanca.

Les nouveaux tarifs qui ont été partagés avec l’ensemble des acteurs concernés sont également disponibles sur le site web de l’ANP (http://www.anp.org.ma).

​​
​​