Système LRIT
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
    • SECTEUR PORTUAIRE ET MARITIME

    Système d'identification et du suivi des navires à grande distance (LRIT)

     

     

    A sa 81éme session, le comité de la sécurité maritime (MSC) de l’Organisation Maritime Internationale a adopté et introduit à la convention de la sauvegarde de la vie humaine en mer de 1974 telle que modifiée (SOLAS) une règle consistant en l’instauration du système de suivi des navires à grande distance (Long Range Identification and Tracking of Ships/ LRIT). Ce moyen répond au souci majeur d’accroître la sécurité de la navigation maritime et la sûreté des navires. 

    Sont concernés : les navires à passagers, les navires de charge, les engins à grande vitesse de plus de 300 de jauge brute, à l’exception des navires équipés d’un système d’identification automatique (AIS) se trouvant dans la zone A1 du Système Mondial de Détresse et de Sécurité en Mer.Selon cette règle, un navire doit être doté de l’équipement pour transmettre  par satellite son message LRIT. Ce message comporte l’identification du navire, sa position ainsi que la date et l’heure de cette dernière. 

    Pour ce faire, chaque Etat doit mettre en place un centre national des données LRIT pour la collecte et l’analyse des messages des navires battant son pavillon ainsi que ceux émanant des navires étrangers se trouvant dans les eaux sous sa juridiction ou souveraineté. 

    Le schéma ci-dessous explique le fonctionnement du système : les navires émettent leurs messages toutes les 6 heures (4 messages par jour). 

    Ces messages sont acheminés par les fournisseurs de services de communication (Communication Service Providers/ CSP) et arrivent chez les fournisseurs des services d’application (Application Service Provider/ ASP) qui transmettent tous ces messages LRIT au centre de données LRIT  concernés. 

    L’Organisation Maritime Internationale a mis en place un plan de distribution des données LRIT auquel les Etats Parties à la Convention Solas doivent se conformer. Conformément aux dispositions de la nouvelle règle instituant le système LRIT, les Gouvernements contractants doivent prendre à leur charge tous les coûts afférents aux renseignements d’identification et de suivi à grande distance qu’ils sollicitent et reçoivent. La transmission de renseignements LRIT ne doit entraîner aucun frais pour les navires autorisés à battre son pavillon.

    ​​​​​​​​​
    • LES SECTEURS