Actualités
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

   Ports et Domaine Public Maritime

A+     A-

ANP: Un trafic portuaire de 31,3 MT à fin avril 2020

A+     A-
15.05.2020Le trafic transitant par les ports gérés par l'Agence Nationale des Ports (ANP) a atteint un volume global de 31,3 millions de tonnes (MT) à fin avril 2020, en augmentation de 6,9% par rapport à la même période de l’année précédente.
​​

Par nature de flux, ce trafic est dû à la hausse des importations de 6,3% à 19,4 MT, des exportations de 8,4% à environ 10,8 MT et du volume du cabotage de 1,6% à 1 MT.

La répartition du trafic par port fait ressortir que les ports de Casablanca, Mohammedia et Jorf Lasfar ont assuré le transit de 24,8 MT, ce qui représente environ 80,1% du trafic des ports gérés par l'ANP.

Représentant environ 33,7% du trafic global, le port de Casablanca a enregistré un trafic d'environ 10,4 MT à fin avril 2020, en hausse 6% par rapport aux quatre premiers mois de 2019, porté essentiellement par le fort rebond des importations des céréales (+23,5%), des aliments de bétails (+32,3%) et le trafic conteneurisé (+3,9%). Par contre, les principales variations à la baisse ont concerné les produits sidérurgiques (-5,4%) et les exportations du sel.

De son côté, le port de Jorf Lasfar, chiffré à 12,7 MT (+13%) à fin avril 2020, confirme sa première place avec une quote-part de 41% du trafic global. Cette performance est due principalement aux exportations des engrais (+60,2%), aux importations des céréales (+52,5%) et de l'ammoniac (+30,1%).

L'activité du port de Mohammedia a, en revanche, accusé une baisse de 7,8% à 1,6 MT, pénalisée principalement par la diminution du trafic du gasoil (-17%). De même, les ports de Nador, Safi et Laâyoune ont enregistré un trafic en recul respectivement de 3,3%, 13,1% et 15,2%, tandis que celui d'Agadir a amélioré son activité de 9% à 2,2 MT.