Port de kénitra
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
    • SECTEUR PORTUAIRE ET MARITIME

    Etude de Construction du Nouveau Port de Kénitra Atlantique
    Situation au 31-10-2015

    Le projet du nouveau port de Kenitra Atlantique (NPKA) entre dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie portuaire nationale à l’horizon 2030 et qui consiste à renforcer l’offre portuaire du pôle Kénitra-Casablanca par un nouveau port de commerce sur la façade atlantique de la région du Gharb.

    La vocation du nouveau port serait :

    • Offrir une capacité portuaire moderne et performante de proximité aux trafics issus ou destinés à l’hinterland qui s’étend de la région du Gharb, jusqu’à celles du Loukkous, Fès-Meknès et Tanger.
    • Créer une nouvelle offre portuaire qui permettrait de soulager le port de Casablanca par le transfert progressif des trafics de vracs, néo-vracs et conventionnel.
    • Répondre aux opportunités futures qui pourraient se concrétiser avec notamment (construction et réparation navales, construction automobile…).



    Désignation Contenu
    Consistance du projet
    • Etudes d’avant-projet sommaire (100%)
    • Etudes d’avant-projet détaillé (75%)
    • Reconnaissances géotechnique (80%)
    Coût en Millions de Dirhams ​60 MDHS répartis comme suit :
    • Etudes APS : 4,9 MDHS
    • Etudes APD : 6,5 MDHS
    • Reconnaissances géotechniques : 44,6 MDHS
    Sociétés
    • Etudes APS : CID/CATRAM/LPEE
    • Etudes APD : CID/ARTELIA/LPEE
    • Reconnaissances géotechniques : LPEE
    Financement ​Budget Général de l’Etat​
    Délai d’exécution 4 ans
    Date de fin prévisionnelle Mars 2016​​
    Etat d’avancement 85%
    ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​
    • LES SECTEURS