Programmes Routiers
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
    • SECTEUR ROUTIER

    Routier

    Grands Projets

    Programmes routiers

    La Direction des Routes prépare annuellement des plans d’action par province. A cette fin les responsables centraux et locaux se réunissent au début de l’année pour négocier les besoins et les priorités et à milieu de l’année pour le suivi des plans d’action et procéder aux réajustements nécessaires.

    Ces programmes s’articulent sur les points suivants :

    1 .Entretien et sauvegarde du patrimoine routier :

    Le montant alloué à l’entretien et la sauvegarde du réseau routier s’est élevé à 1100 millions dh et permettra la réalisation des opérations suivantes :

    L’entretien routier :

    • Renforcement de la chaussée sur une longueur de 985 km
    • Revêtement de la chaussée sur 564 km
    • Elargissement de la chaussée sur une longueur
    • L’achèvement ou le commencement dans la réhabilitation de 73 ouvrages d’art
    • Réparation des dégâts de crues :
    • Pour pouvoir surmonter les effets des crues et booster le niveau de service, Le programme global de réparation des dégâts de crues sur le réseau routier nécessite l’achèvement des chantiers en cours de réalisation et le lancement de nouvelles opérations dont les études sont ou bien achevées ou en cours d’achèvement.

      Parmi les opérations programmées pour l’année 2013 :

      • Reconstruction d’un ouvrage d’art sur la route provincial 2034au pk 3+200.Province de Chichoua
      • Reconstruction d’un ouvrage d’art sur la route national 635+800.Province d’Ifrane
      • Reconstruction d’un ouvrage d’art sur la route régional 5+000 province de Taroudant
      • Réparation des dégâts de crues survenues sur les routes régionales 306 et 317. Province de Béni Mellal

      2.Elargissement et aménagement du réseau routier :

      L’année 2013 sera marquée par le lancement des travaux d’environs 2276 kms pour atteindre 15280 kms

      3.Expropriation et exécution des arrêts y afférents :

      Une enveloppe budgétaire importante sera allouée à l’expropriation et l’exécution des arrêts y afférents.

      4.L’exploitation et la sécurité routière :

      L’année 2013 sera l’amélioration des conditions de sécurité routière en plus de renforcement de l’infrastructure relative à la sécurité et la signalisation routière dans le cadre du 3 ème programme d’urgence au titre de la période 2011-2013

      • La poursuite de la réalisation du programme d’élimination des points noirs
      • Poursuite de la réalisation du programme d’aménagement des pistes cyclables
      • Poursuite de la construction des murs de protection tout au long des sections montagneuses

      L’année 2013 connaitra également la mise en place d’un programme spécial de murs de protection destiné aux usagers de la route dans les zones de montagne

      S’agissant de la signalisation et de l’infrastructure de la sécurité routière et en accompagnement de la mise en application du code de la route, le ministère de l’Equipement et du Transport va entammer le 2ème programme relatif à la signalisation rotière avec un cout estimatif de 33,4 millions de dh durant 2013 et concerne les sections routières prioritaires sur un linéaire de 6502.

      5.Les autoroutes:

      L'année 2013 connaitra la poursuite des travaux sur:

      • la section reliant Berrechid et Beni Mellal
      • La section de la rocade de Rabat
      • La section reliant E ljadida et safi

      6.Les voies expresses :

      L’année 2013 sera marquée par la poursuite des travaux sur les sections suivantes:

      • L’achèvement des travaux de dédoublement du premier tronçon de la route régionale n 505( relevant du projet de la liaison Taza- Alhoceima) sur une longueur de 6 Kms et ayant nécessite un montant d environs 50 millions dhs
      • Dédoublement de la première tranche de la route nationale n 2 reliant Ajdir et Beni Bouayach sur une longueur de 16 kms et ayant nécessite un cout de 118 millions dhs. Ce projet s inscrit dans le cadre du projet de la liaison de Taza et Alhoceima.
      • Dédoublement de la deuxième tranche de la route régionale 505 a partir de l échangeur est de la ville de Taza sur une longueur de 29 kms avec un cout global de 364 millions de dhs et qui s’inscrit dans le cadre du projet de la liaison de Taza et Alhociema
      • Dédoublement de la route nationale reliant souk lbouaker et oued massa sur une longueur de 32,2 et d un cout de 135 millions dh
      • L’accès sud de la nouvelle station touristique lexus sur une longueur de 4,8 et d un cout de 56,4 millions dhs
      • La route reliant l’autoroute Casablanca-Eljadida et la route regionale 320 sur une longueur de 8,23 et d’un cout global de 150 millions de dh
      • Dédoublement de la route provincial n 4002 reliant bouknadel et l‘autoroute Rabat- Kenitra sur une longueur de 6 kms et d’un cout de 80 millions dhs.

      L’année 2013 connaitra également le lancement des travaux:

      • Les sections restantes de la voie express reliant Nador et Oujda sur une longueur de 101 km
      • La voie express reliant Alhoceima et Taza 3ème tranche de la route provincial n° 505
      • La voie express reliant larache et Kssar elkebir sur une longueur de 27,24km.-la voie express reliant le pont Massa et Tiznit sur 25,45 kms.
      • L’accès de l’autoroute Fes et la route nationale n 8 sur 14,2 kms.
      • La voie express entre Kenitra et sidi kacem sur 18 kms.
      • La rocade routière pour l’aménagement de l’unité touristique Taghazout sur 8,23 kms.
      • le lancement des travaux de la voie express reliant Borsat elbouaker et Tiznit. 2éme tranche.
      • Le lancement des travaux de la voie express larache et kser elkebir.

      Avec l’achèvement des projets précités le réseau des voies express atteindra 1011kms.

      7.Les études:

      Une montant d environs 82 millions dhs a été consacré pour la réalisation aussi bien des études techniques que celles du contrôle afférentes aux projets routiers.

    • LES SECTEURS