Matériel TP et Ponts de secours
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
    • SECTEUR ROUTIER

    Routier

    Infrastructures Routières

    Exploitation

    Structure dédiée à la gestion du parc matériel: Service Logistique et Matériel

    Les SLM sont des services régionaux relevant des Directions Régionales de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau. Ils ont été dotés de l’autonomie financière (SEGMA) en 1987, par un arrêté conjoint des Ministères des Finances et du Ministère de l’Equipement, de la Formation Professionnelle et de la Formation des Cadres du 12 Octobre 1987. Un autre Arrêté avait fixé l’organisation financière et comptable des SLM, et en 1989, la mission des SLM a été étendue aux provinces des régions avec création des parcs provinciaux comme antennes des SLM.

      
     

    Les missions opérationnelles de ces entités sont comme suit :

    u Elaborer et exécuter le plan d’action d’acquisition du matériel des 
    Travaux Publics du Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau ;
    u Gérer la réserve nationale du matériel des Travaux Publics ;
    u Gérer et maintenir à niveau les stocks des pièces métalliques des ponts de secours ;
    u Intervenir d’urgence pour l’installation de ponts de secours afin de rétablir la circulation ;
    u Démonter et rapatrier les pièces métalliques des ponts de secours aux centres de stockage ;
    u Elaborer les programmes spécifiques de maintenance et de renouvellement du matériel ;
    u Optimiser la gestion du matériel au niveau national ;
    u Assurer le suivi de la gestion des SLM ;
    u Suivre les travaux d’aménagement des pistes de désenclavement.
     
    La Direction des Routes dispose de plus 1002 unités opérationnelles d’engins travaux publics et camions toutes catégories comprises.
     

      

     

    Ce parc matériel est organisé sous forme de brigades. Selon la nature des travaux à réaliser, les brigades de matériel sont actuellement structurées comme suit :
     
    u  12 Brigades Régionales ;
    u  53 Brigades Minimales ;
    u  18 Brigades de Déneigement ;
    u  Des unités de Désensablement ;
    u  Matériel de réserve nationale ;
    u  Matériel logistique ;
    u  Brigades de formation.
     
     
     
     
     
     
    Ces brigades ont été performantes dans les divers chantiers, enregistrant des opérations très importantes ayant un impact positif sur la population.

     

     

     
     
    En plus de l’aménagement des pistes rurales, les brigades minimales interviennent également dans des programmes d’entretien routier courant (rechargement des accotements, curage manuel des fossés, entretien des équipements de signalisation, désensablement et déneigement)

     

      

      

      

    Ponts de secours

    Les ponts de secours sont des ouvrages d’arts provisoires ou semi permanents d’une très grande utilité, permettant d’assurer la pérennité de la circulation en cas de :
     
    u Destruction d’un ouvrage d’art par la crue ;
    u Exécution de travaux de maintenance d’un ouvrage d’art existant ;
    u Travaux d’élargissement d’un pont en béton ou métallique existant ;
    u Passage d’un convoi spécial où le pont existant ne peut pas le supporter ;
    u Destruction d’un tronçon ou ouvrage d’art du chemin de fer.
     
    La Direction des Routes dispose d’un potentiel de 12 ponts de secours d’une portée variant entre 40 et 42 mètres linéaire.

     





    • LES SECTEURS